Lingua   

Gaetano, gracié et pendu

Marco Valdo M.I.


Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Le pendu
(Jacques Brel)
Canzone de Lucien l'âne
(Lucien Lane)
Montémé
(Marco Valdo M.I.)


GAETANO, GRACIÉ ET PENDU.

Gaetano Bresci naît le 10 novembre 1869 à Coiano di Prato en Toscane dans une famille paysanne. Il rentre très jeune dans l’industrie textile en travaillant dans une filature. Il commence alors à fréquenter les milieux anarchistes de Prato. Il est une première fois condamné à 15 jours de prison pour « outrage et refus d'obéissance à la force publique » ce qui lui vaudra d’être fiché comme anarchiste dangereux et d’être réincarcéré en 1895 sur l’île de Lampedusa suite aux lois Crispi. Amnistié fin 1896, il n’arrive pas à retrouver du travail et décide d’émigrer aux États-Unis.
Arrivé à New York le 29 janvier 1898, il se rend à Paterson dans le New Jersey, où il travaille dans l’industrie textile. Là, il retrouve une forte communauté anarchiste parmi les milieux d'immigrants.
En 1898, face aux émeutes contre la hausse des prix, le général Bava Beccaris fait tirer au canon sur la foule à Milan (plus d'une centaine de morts et de mille blessés – un vrai carnage) et ensuite, le Boucher engage une sanglante répression. Bava Beccaris est ensuite décoré par le roi d’Italie Humbert 1er. Gaetano Bresci décide de venger les émeutiers et les victimes de cette répression en tuant le roi.
Il retourne donc en Italie et le 29 juillet 1900, lors d’une visite d'Humbert 1er à sa villa de Monza, il l’abat de trois coups de revolver.
Il est arrêté et jugé le 29 août à Milan. Défendu par l’avocat anarchiste Francesco Saverio Merlino, il est condamné aux travaux forcés au pénitencier de Santo Stefano. On le retrouvera pendu dans sa cellule le 22 mai 1901, vraisemblablement assassiné. (tiré de l'article publié dans Wikipedia)

Quand on vous disait qu'on était en guerre, dans cette guerre que les riches et les puissants font aux pauvres depuis cent mille ans.
Cette chanson est faite à la mémoire de tous ceux qui furent suicidés dans les prisons (et ailleurs aussi) sous les régimes les plus divers, dans les prisons des princes ou des États - certains même sont dits démocratiques. Appelons çà la déraison d'État.
C'est fou comme on meurt en prison.
Celui qui au grand jamais
ni pour rien au monde ne se suiciderait,
subitement, se suicide en prison.
Gaetano... Gaetano Bresci
Qui tua un roi d'Italie
Pourtant, les Savoies t'avaient gracié.
Pour la vie, on t'avait accordé
Un cadeau royal, un gâteau de Savoie
La prison à perpétuité et les travaux forcés..
On est généreux chez les puissants et les rois,
d'un geste, le nouveau souverain graciait ;
de l'autre main... les sbires t'exécutaient.
Pas d'enquête, plus de dossier, pas d'explication
Dans sa cellule Gaetano gracié pendait.
C'est fou ce qu'on meurt en prison

Gaetano... Gaetano Bresci
Qui tua un roi d'Italie
Gracié, pour la forme
Gracié, battu à mort et pendu
Pour la bonne forme
aux barreaux de sa cellule suspendu.
Méfiez-vous des grâces et des cadeaux
D'un gâteau de Savoie, d'un royal cadeau.
Il est utile de savoir, bonnes gens
En prison, souvent
On meurt suicidé,
contre son gré.
Comme Gaetano Bresci
Qui tua un roi d'Italie
Gracié, battu à mort et pendu
aux barreaux de sa cellule fut pendu.
Suicidé,
contre son gré.
C'est fou ce qu'on meurt en prison.
Celui qui au grand jamais
ni pour rien au monde ne se suiciderait,
subitement, se suicide en prison.

Gaetano... Gaetano Bresci,
Qui tua un roi d'Italie
Cent ans après, plus de cent ans après,
Pas d'enquête, plus de dossier, pas d'explication
Dans sa cellule Gaetano gracié pendait.
C'est fou ce qu'on meurt en prison
Gracié, pour la forme
Gracié, battu à mort et pendu
Pour la bonne forme
aux barreaux de la cellule suspendu.
Suicidé,
contre son gré.
C'est fou ce qu'on meurt en prison.
Celui qui au grand jamais
ni pour rien au monde ne se suiciderait,
subitement, se suicide en prison.

inviata da Marco Valdo M.I - 21/11/2008 - 21:52


Vorrei segnalare che questa canzone di Marco Valdo M.I. è citata nella voce Gaetano Bresci su Wikipedia italiana. E non mi par poco!

Riccardo Venturi - 29/7/2014 - 22:02



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org