Lingua   

Le Père Duchesne (ou L'Bon Dieu dans la merde)

anonimo
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Le conscrit
(Marc Ogeret)
Le Chameau
(Les quatre Barbus)
La politica e l'altare
(Pietruccio Cerquetti)


[1792]
Canzone degli “Enragés”, radicali della Rivoluzione francese.
Le Père Duchesne, nome dato ad un quotidiano rivoluzionario ripreso poi anche nell’800 e 900, è un personaggio fittizio che denuncia abusi, soprusi ed ingiustizie.

Ravachol, in un’incisione di Charles Maurin.
Ravachol, in un’incisione di Charles Maurin.


Esattamente 100 anni dopo, l’11 luglio 1892, la canzone fu intonata da Ravachol, bandito anarchico, salendo sulla ghigliottina nella prigione di Montbrison. Pare che la lama lo interruppe alla fine della penultima strofa, per questo “Le Père Duchesne” è conosciuta anche con il titolo alternativo de “L'Bon Dieu dans la merde”.
Interpretata da molti artisti e in numerose compilation di area anarchica, per esempio da Les Barricadiers ‎(“Commune de Paris 1871 - Commune de Mai 68”, 1968), da Les Quatre Barbus ‎(“Chansons Anarchistes”, 1969) e da Marc Ogeret ‎(“Chansons Contre”, 1988).

Les Barricadiers
Les Quatre Barbus
Marc Ogeret
Né en nonante-deux,
Nom de dieu !
Mon nom est Pèr' Duchesne.
Né en nonante-deux,
Nom de dieu !
Mon nom est Pèr' Duchesne.
Marat fut un soyeux,
Nom de dieu !
A qui lui porta haine,
Sang-dieu !
Je veux parler sans gêne,
Nom de dieu !
Je veux parler sans gêne.

Coquins, filous, peureux,
Nom de dieu !
Vous m'appelez canaille.
Dès que j'ouvre les yeux,
Nom de dieu !
Jusqu'au soir je travaille,
Sang-dieu !
Et je couch' sur la paille,
Nom de dieu !
Et je couch' sur la paille.

On nous promet les cieux,
Nom de dieu ?
Pour toute récompense,
Tandis que ces messieurs,
Nom de dieu !
S'arrondissent la panse,
Sang-dieu !
Nous crevons d'abstinence,
Nom de dieu !
Nous crevons d'abstinence.

Pour mériter les cieux,
Nom de dieu !
Voyez-vous ces bougresses,
Au vicair' le moins vieux,
Nom de dieu !
S'en aller à confesse,
Sang-dieu !
Se fair' p'loter les fesses,
Nom de dieu !
Se fair' p'loter les fesses.

Quand ils t'appellent gueux,
Nom de dieu !
Sus à leur équipage,
Un pied sur le moyeu,
Nom de dieu !
Pour venger cet outrage,
Sang-dieu !
Crache-leur au visage,
Nom de dieu !
Crache-leur au visage.

Si tu veux être heureux,
Nom de dieu !
Pends ton propriétaire,
Coup' les curés en deux,
Nom de dieu !
Fous les églises par terre,
Sang-dieu !
Et l'bon dieu dans la merde,
Nom de dieu !
Et l'bon dieu dans la merde.

Peuple trop oublieux,
Nom de dieu !
Si jamais tu te lèves,
Ne sois pas généreux,
Nom de dieu !
Patrons, bourgeois et prêtres,
Sang-dieu !
Méritent la lanterne,
Nom de dieu !
Méritent la lanterne.

inviata da Bernart Bartleby - 25/11/2014 - 15:36



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org