Lingua   

Un an, c'est assez!

anonimo
Lingua: Italiano



[1921]
Sull’aria della popolare “Valsez, midinettes!” (ou “La Valse du printemps”).
Testo trovato su Histoire de France en Chansons

Coscritti, 1923


In Francia nel 1913 il servizio militare obbligatorio passò da due a tre anni. Poi la carneficina della Grande Guerra. Ci vollero poi 4 anni per portarlo a 18 mesi e nel 1928 finalmente a un anno. Ma siccome i governanti pianificano le guerre per benino e con largo anticipo (per dare tempo agli industriali di organizzarsi), già nel 1935 il periodo di ferma fu riportato a due anni. Finito il massacro del 39-45 tornò a 1 anno per poi alzarsi di nuovo a 18 e poi a 30 mesi in occasione – guarda un po’ – della guerra d’Algeria…
Alors, vraiment, y a rien de décidé
Tout le monde en parl', mais personn' n'est fixé
C'est dix-huit mois, deux ans à la caserne?
Ah! Non, vraiment, cela n'est pas banal
Un an au plus, c'était déjà pas mal,
On a trop dit "C'est la dernière guerre"
Pour faire de nous maintenant des militaires!
De notre vie, perdre deux ans
Nous n'marcherons pas! Soupez d'vos boniments!

Fini le temps des guerres
Plus de militaires
Avouez que pour faire un très bon soldat
Y'a vraiment pas besoin de tout ce temps là
Eh oui! Tout's les mères
Maudiss'nt vos chimères
Ell's ne souhait'nt qu'un' chos' : "Le désarmement"!
Pour garder leurs enfants!

Il est question de deux appels par an
L'un en octobre, et puis l'autre au printemps
Mais nous prend-on vraiment pour des girouettes
Dans tout cela, y'a d'quoi perdre la tête
Nous n'demandons qu'une chose : être fixés
Faut qu'nous sachions comment nous orienter!
Si cela nous chante de fonder une famille
Faut qu'nous ayons le coeur, l'esprit tranquille
Pas plus d'un an au régiment
Si vous voulez qu'en France y'ait des enfants!

Fini le temps des guerres
Plus de militaires
Avouez que pour faire un très bon soldat
Y'a vraiment pas besoin de tout ce temps là
Eh oui! Tout's les mères
Maudiss'nt vos chimères
Ell's ne souhait'nt qu'un' chos' : "Le désarmement"!
Pour garder leurs enfants!

"900.000 hommes, et 200.000 chevaux!"
A dit l'ministr', non, il n'est pas marteau...
A-t-il songé à l'énorme dépense
Que ça r'présent' pour notre pauvre France?
Faut pas crâner, chez nous y'a plus d'argent
C'est pas l'moment dle gaspiller bêt'ment
Au lieu d'avoir tant d'idées belliqueuses
Venez en aide aux familles nombreuses
Ça s'ra d'largent très bien placé
Mieux qu'en soldats, en poudre, en fumée!...

Fini le temps des guerres
Plus de militaires
Avouez que pour faire un très bon soldat
Y'a vraiment pas besoin de tout ce temps là
Eh oui! Tout's les mères
Maudiss'nt vos chimères
Ell's ne souhait'nt qu'un' chos' : "Le désarmement"!
Pour garder leurs enfants!

inviata da Bernart Bartleby - 25/11/2014 - 10:26



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org