Lingua   

Secret, secret

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

La Ballade du Smitte
(Marco Valdo M.I.)
La Déposition
(Marco Valdo M.I.)
Décret
(Marco Valdo M.I.)


Secret, secret

Canzone française – Secret, secret – Marco Valdo M.I. – 2014

Le Livre Blanc 3

Opéra-récit contemporain en multiples épisodes, tiré du roman de Pavel KOHOUT « WEISSBUCH » publié en langue allemande – Verlag C.J. Bucher, Lucerne-Frankfurt – en 1970 et particulièrement de l'édition française de « L'HOMME QUI MARCHAIT AU PLAFOND », traduction de Dagmar et Georges Daillant, publiée chez Juillard à Paris en 1972.

Voici donc, Lucien l'âne mon ami, le troisième épisode de cette curieuse histoire d'Adam Juracek, l'homme qui vainquit la pesanteur. Il te souviendra – on le sait par la déposition du professeur de physique au commissariat, celle qui se termine par

« Pourquoi ? Ô pourquoi t'ai-je quittée Elisabeta ?
Pour ce merdeux de Newton ... »,


poupeeil te souviendra donc qu'Adam était monté au plafond en plein conseil de professeurs du lycée de K, où il enseigne la gymnastique et le dessin. Cette fois, c'est un soliloque d'Adam lui-même, Adam qui entend une voix qui lui parle... Celle de sa raison, celle de sa conscience, celle de quoi exactement, je ne saurais le dire, mais une voix.


En somme, dit Lucien l'âne tressautant d'hilarité, en somme, outre de se promener au plafond comme une mouche, Adam entend des voix comme une pucelle...


En quelque sorte, oui. Et à propos de pucelle apparaît ici celle qui va libérer Adam de la mutité, de l'autarcisme où l'avait plongé la mort de son père. Au moment où éclate le coup de foudre (Urinacek... je t'aime déjà...), Adam a seize ans ou presque, sa séductrice doit bien en avoir trois. Elle s'appelle Katerina et sans même trop le savoir, c'est elle qui va le pousser à faire le grand saut. C'est pour elle, tel Don Quichotte affrontant les géants pour sa Dulcinée, que des années durant, Adam va réserver son cœur et lutter pour réaliser cet exploit. Ainsi donc, en amour, là aussi, Adam est hors norme. Hors norme, hors système. C'est le ressort fondamental de cette histoire. En somme, si on la considère dans toutes ses dimensions, c'est l’histoire d'un mouton noir dans un troupeau de moutons blancs. Mais tant qu'Adam ne fait pas de vagues, tant qu'Adam a l'air d'être à l'intérieur d'un périmètre tolérable, tant qu'il ne met pas ouvertement en cause le système, tout reste étale ; évidemment, dès qu'il va déroger à la règle générale, il va déclencher autour de lui une sorte de tohu-bohu... Cependant, Adam n'est en rien agressif et n'a a priori aucune visée « révolutionnaire » , mais...

Je l'imagine assez bien en jeune homme sage et pondéré, vu la manière dont les choses se dessinent. Pourtant, il avait dit à sa maman

« Maman, Maman, je fais une révolution. »


Certes, mais c'était une révolution scientifique, une révolution dans la théorie dont les incidences dans le réel viendraient sans doute plus tard. Bien sûr, il reste quand même que cette histoire est imaginaire, que c'est une parabole... On en verra les développements au fur et à mesure que notre Adam va se retrouver confronté à la réalité. Cependant, un professeur qui monte au plafond et en redescend comme s'il se déplaçait à l'horizontale, il y a de quoi inquiéter un directeur d'établissement, qui en bon dirigeant va d'abord – le temps de se couvrir auprès de ses autorités – imposer le silence sur l'affaire :

« Motus et bouche cousue, dit le directeur
Secret, secret, il ne s'est rien passé »

Il y a certainement encore mille choses à dire, mais à ce train, on n'en sortira pas, dit Lucien l'âne un peu perplexe. Et puis, si tu racontes tout maintenant où serait le plaisir...

Tu as raison, Lucien l'âne mon ami. Il vaut mieux se laisser porter par les chansons et petit à petit, découvrir une chose après l'autre.

Alors, reprenons notre tâche et tissons le linceul de ce vieux monde méfiant, inquiet, secret, prudent, politiquement correct et cacochyme.

Heureusement !

Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane




De là-haut, hého, de là-haut
Tout semblait sans défaut
La prof de math gisait inconsciente
Les autres professeurs muets en attente

Comme papa, comme papa
Il avait toujours rêvé d'être
Chef de train, chef de gare comme papa
Une passion, un espoir, un besoin élémentaire
Chef de train, chef de gare comme papa
Comme papa, comme papa

Adam, pas vraiment arriéré
Adam, juste un peu retardé
Adam, après la mort de papa
Adam, jusqu'à seize ans, dans le coma

Urinacek, ils se moquent de toi
Ne pleure pas, je t'aime déjà
Urinacek, ils se moquent de toi
Je t'épouserai et tu les étonneras
Urinacek, ne pleure pas,
Urinacek, je t'aime déjà.

Les deux poupées se tiennent là
Deux blondes angéliques
Mascha la mécanique
Et l'amour de chair Katerina

On peut vaincre la pesanteur
C'est une affaire de volonté
Motus et bouche cousue, dit le directeur
Secret, secret, il ne s'est rien passé
Et pourtant Adam comme une mouche
Malgré la pesanteur, au plafond s'est posé
Secret, secret, motus et bouche....

inviata da Marco Valdo M.I. - 27/5/2014 - 21:17



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org