Lingua   

Que Marianne était jolie

Michel Delpech
Lingua: Francese

Lista delle versioni e commenti


Ti può interessare anche...

Le chasseur (Les oies sauvages)‎
(Michel Delpech)
Même pendant la guerre on chante
(Michel Delpech)
Quand un soldat revient
(Michel Delpech)


‎[1972]‎
Parole di Michel Delpech
Musica di Pierre Papadiamandis, compositore francese di evidente origine greca.

<br />
‎“La Liberté guidant le peuple”, olio su tela dipinto da Eugène Delacroix ‎nel 1830, anno della “Rivoluzione di Luglio”‎

“La Liberté guidant le peuple”, olio su tela dipinto da Eugène Delacroix ‎nel 1830, anno della “Rivoluzione di Luglio”‎


La Marianne è figura allegorica della Repubblica francese nata nel 1792 ad opera del poeta ‎linguadociano Guillaume Lavabre.‎
In questa canzone Marianna/La Libertà nasce con la Rivoluzione francese come una rosa in un ‎giardino pieno di gigli (il simbolo della monarchia) e alleva cinque figlie – le cinque Repubbliche – ‎rimanendo poi sola per la morte delle prime quattro e per il disconoscimento della più giovane, la ‎quinta, che - quando Delpech componeva il brano - era rappresentata dall’autoritarismo paternalista ‎del gaullista Pompidou… ‎
Elle est née dans le Paris 1786
Comme une rose épanouie
Au jardin des fleurs de lys.
Marianne a cinq enfants
Qu'elle élève de son mieux
Marianne a maintenant
Quelques rides au coin des yeux.

Dieu ! Mais que Marianne était jolie
Quand elle marchait dans les rues de Paris
En chantant à pleine voix :
‎"Ça ira, ça ira!... toute la vie."
Dieu ! Mais que Marianne était jolie
Quand elle embrassait le coeur de Paris
En criant dessus les toits :
‎"Ça ira, ça ira!... toute la vie."

Il n'y a pas si longtemps
Que l'on se battait pour elle
Et j'ai connu des printemps
Qui brillaient sous son soleil.
Marianne a cinq enfants,
Quatre fils qu'elle a perdus
Le cinquième à présent
Qu'elle ne reconnaît plus.

Dieu ! Mais que Marianne était jolie
Quand elle marchait dans les rues de Paris
En chantant à pleine voix :
‎"Ça ira, ça ira!... toute la vie."
Dieu ! Mais que Marianne était jolie
Quand elle embrassait le coeur de Paris
En criant dessus les toits :
‎"Ça ira, ça ira!... toute la vie."

inviata da Bartleby - 15/5/2012 - 11:38


Ah, maintenant je comprends. Ah ça ira, ça ira....tous les bourgeois on les pendra. La rose a aussi toujours représenté La Mère de Dieu. Donc, c'est Marie mère de Gésu.

3/9/2018 - 21:55


Pourquoi pas ? Marie Mère de Dieu, la République ? Le syncrétisme est une belle discipline, mais de là, à faire de Marianne, celle avec ses seins à l'air et son drapeau, la Marie Mère de Dieu faut avoir fumé plus que l'Etna.
La République, mère de Dieu ? Pauvre Marianne, elle a déjà bien assez à faire avec ses cinq enfants.

Donc, résumons : Marianne, c'est la République française et en 1972, De Gaulle était mort, on était en plein pompidolisme - Pompidou regnans et en effet, elle avait du mal à reconnaître son Cinquième enfant, dit La Cinquième, toujours en vie.
Tant qu'à rester dans la mythologie, disons que selon la chanson, elle se préférait dans sa version d'origine, millésimée 1789.

Bof ! Moi, ce que j'en dis, c'est juste pour faire avancer la chose...

Ainsi Parlait Lucien Lane

Lucien Lane - 4/9/2018 - 09:43



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org