Lingua   

Pégase à la queue rouge

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Arlequin et l’Histoire
(Marco Valdo M.I.)
Ballade des Pauvres
(Marco Valdo M.I.)
Morituri te salutant
(Karel Kryl)


Pégase à la queue rouge

Chanson française – Pégase à la queue rouge – Marco Valdo M.I. - 2009

Cette chanson est curieuse. Elle raconte une histoire à la fois ancienne et tout à fait contemporaine et elle emmêle tant les deux qu'on ne sait plus si on est dans une époque ou une autre. En vérité, elle rapporte très exactement « L'Histoire de ma Mort » de Lauro De Bosis, un héros de l'Italie, un héros à l'ancienne : un peu Icare, un peu Pégase. Poète et fils de poète. Lauro De Bosis (Rome, décembre 1901 – dans les environs de l'Île d'Elbe, 3 octobre 1931), antifasciste.

Un avion vient de France et survole Rome; il y déverse 400.000 tracts dénonçant l'homme au pouvoir; cet homme qui entraîne les Italiens dans la honte.

Ses lettres lancées dans les rues de Rome, le petit avion repart vers la mer où il finira par s'engloutir. Le pilote – Lauro de Bosis – sait ce qui l'attend; il n'a pas assez de carburant. Ceci se passe le 3 octobre 1931, en l'an IX de l'ère fasciste.

Que disent ces tracts ? En substance :

« Citoyens… jusqu’à quand tolèrerez-vous l’homme qui tient en esclave l’Italie entière ? Il y a neuf ans, il vous donna à entendre qu’il fallait sacrifier liberté et conscience pour avoir un gouvernement fort et capable. Après neuf ans, vous vous apercevez que vous avez non seulement le plus tyrannique et le plus corrompu, mais aussi le plus banqueroutier de tous les gouvernements.... »

Cependant, on ne peut s'empêcher de faire certains rapprochements avec le régime actuel et le nouvel Homme Providentiel...

À Rome, sous son maquillage
Le nouveau maître bombe le torse.
Il répand sur l'Italie
Son irrémédiable bassesse.

« Après tout , écrivait Lauro De Bosis, il s'agit de donner un petit exemple civique et d'attirer l'attention de mes concitoyens sur l'irrégularité de leur situation... » On ne saurait mieux dire.

« Je vaudrai plus mort que vivant », ce sont des mots mystérieux, des paroles d'un autre monde, comme la voix d'une conscience criant dans les moments de bassesse.

Ainsi Parlait Marco Valdo M.I.
J'ai rendez-vous dans un pré avec Pégase
Foudre et sagesse
Pégase aux ailes blanches
Pégase à la queue rouge
Quand j'aurai survolé la Corse
Et l'île de Montecristo
Quand j'aurai vu la Sardaigne
Le Golfe de Gênes et l'île d'Elbe
Je vaudrai plus mort que vivant

À Rome, sous son maquillage
le nouveau maître bombe le torse.
Il répand sur l'Italie
Son irrémédiable bassesse.
À Rome, neuf cents appareils de chasse
Ont l'ordre de m'abattre
Quand j'arriverai à Rome vers huit heures du soir
En vol plané, moteur coupé
Je vaudrai plus mort que vivant

Au-dessus de Rome, je lancerai
Quatre cents mille lettres
Aux gens de tous les jours, au peuple
Elles diront : cet homme est dangereux
Personne ne prend le Cavalier au sérieux
C'est une erreur
C'est le Loup de Rome tout doucereux
En le dévoilant
Je vaudrai plus mort que vivant

Qui que tu sois dans ta honte servile
Qui que tu sois dans ton inertie
Tu dis qu'il n'y a rien à faire
Et tu te désespères
Ton défaitisme est la base de ce régime
Corrompu et méprisable
Le temps est venu de rendre l'air respirable
L'homme de la Providence est vacillant
Je vaudrai plus mort que vivant.

Il est vingt heures
Je suis au-dessus de Rome
Mes lettres : une traînée blanche
Le jardin du Quirinal comme sous la neige
Les gens courent ramassent les lettres
Jusqu'à quand tolèrerez-vous
Cet homme qui vous tient en esclave ?
Je vire sur l'aile, cap vers la mer
Je vaudrai plus mort que vivant.

inviata da Marco Valdo M.I - 27/6/2009 - 23:43



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org