Language   

Auschwitz (Canzone del bambino nel vento)

Francesco Guccini
Back to the song page with all the versions


FRANCESE / FRENCH [2]
AUSCHWITZ
CHANSON D'UN ENFANT DANS LE VENT

Je suis mort comme de milliers
en passant par la cheminée.
J’étais encore un enfant
je flottais dans le vent,
je flottais dans le vent.

La neige tombait à Auschwitz,
la fumée montait doucement
dans le froid jour d’hiver
où je flottais dans le vent,
où je flottais dans le vent.

Que de gens il y avait là,
mais le silence était si grand.
C’est bête, je ne pouvais pas
Sourire dans ce vent-là,
Sourire dans ce vent-là.

Je te dis: Comment peut-on
Tuer son frère, sa soeur?
Pourtant, c’est par millions
qu’on a flotté dans le vent,
qu’on a flotté dans le vent.

Les canons grondent encore,
Encore, la bête humaine
N’est pas repue de sang
Et le vent nous porte encore,
et le vent nous porte encore.

Je te dis: quand ce sera
que l’homme enfin saura
vivre en paix et sans tuer
et le vent s’apaisera,
et le vent s’apaisera?

Je dis, Quand sera-t-il?
Quand l’homme, enfin, saura
Vivre sans tuer
Et le vent s’apaisera,
Et le vent s’apaisera.

Je dis, Quand sera-t-il?
Quand l’homme, enfin, saura
Vivre sans tuer
Et le vent s’apaisera,
Et le vent s’apaisera.
AUSCHWITZ

Je suis mort avec cent autres
Je suis mort quand j'étais enfant
Passé par la cheminée
Et à présent, je flotte dans le vent
Et à présent, je flotte dans le vent

Il neigeait à Auschwitz
La fumée montait lentement
Dans ce froid jour d'hiver
Et à présent, je flotte dans le vent
Et à présent, je flotte dans le vent

Tant de monde à Auschwitz
Mais un seul grand silence
C'est étrange, mais je n'arrive pas encore
À sourire ici dans le vent
À sourire ici dans le vent

Je demande comment un homme peut
Assassiner son frère
Et pourtant nous sommes des millions
En poudre ici dans le vent
En poudre ici dans le vent.

Le canon tonne encore
La bête humaine n'a pas encore
son content de sang
Et le vent nous emporte encore
Et le vent nous emporte encore

Je demande quand le temps viendra
où l'homme apprendra
À vivre sans assassiner
Et où le vent nous posera
Et où le vent nous posera

Je demande quand le temps viendra
où l'homme apprendra
À vivre sans assassiner
Et où le vent nous posera
Et où le vent nous posera.


Back to the song page with all the versions

Main Page

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org