Language   

Ss'fina (SSa fina or SSfina)

Ali Amran
Back to the song page with all the versions


OriginalTraduzione francese da lyricstranslate.com
SS'FINA (SSA FINA OR SSFINA)

Ger unebdu d nisan
Ay jebbden wussan
Yugi wul ad yesteɛfu
Ṛwiɣ tigad iseqqan
Xeṛben-iyi wuḍan
Ayen ay ixef-iw rfed asefru
Ay ixef-iw rfed asefru
Aḥlil win ihenna ul-is
Win ihenna ul-is
Yusat-id nadam yeṭṭes
Ma d nekk ul-iw yenɣa-yi
Allah yenɣa-yi
Tasa-w tɛebbed aḥliles
Uyseɣ win ɛzizen fell-i
Win ɛzizen fell-i
Ɛeṛqen iberdan ɣur-es
Aqli di lebḥar leɣmiq
Di lebḥar leɣmiq
Di sfina ur nesɛi abeḥri
Ḍeggṛen-iyi-d ɣer taflukt
Allah ɣer taflukt
Iselman zzin-iyi
Lmuǧa tḍeggeṛ i tayeḍ
Tḍeggeṛ i tayeḍ
Yemma taɛzizt ur teẓṛi
Ay at lebḥur
Ay at lebḥur
Ay at lebḥur
Wissen anwi iyi gan lɣṛuṛ
Di ttelt elxali ɣerqeɣ
Di elxali ɣerqeɣ
D ṭlam ur d yuli wass
Mi ṛuḥeɣ ad rewleɣ zedreɣ
Allah yak zedreɣ
Yeṭṭef-iyi zman ger tuɣmas
Ur ddireɣ ur mmuteɣ
Ur ddireɣ ur mmuteɣ
Xas ur mmuteɣ
Tudert-iw d elweswas
Ay a sadatt
Ay a sadatt
Ay a sadatt
Kul elmeḥna nesɛdda-tt
LA BARQUE

A la période des pluies fécondes
Des mois d’été,
Quand les journées s’allongent
Mon cœur peine à trouver le répit
Excédé par toutes ces rengaines servies

Qui perturbent mes nuits
Oh, mon cœur, chante ta peine….
Mon cœur, chante ta peine…

Heureux celui dont le cœur a trouvé la paix
Celui dont le cœur a trouvé la paix
Et qui s’endort le coeur léger
Quant à moi, j’ai le cœur torturé
Mon dieu, le cœur torturé
Que j’en ai les tripes nouées.

Je n’ai plus personne qui soit cher à mon cœur
Personne qui soit cher à mon cœur
Et nos chemins se perdent et ne se croisent plus.

Je suis dans une mer profonde
Dans une mer profonde
Dans une barque, immobile,
car le vent ne souffle pas….

Ils m’ont jeté dans une barque
O mon dieu dans une barque
Et les requins nagent tout autour de moi.

Et les vagues déferlent l’une après l’autre
Une vague après l’autre
O ma chère mère si tu voyais ça !

A ceux de la mer
A ceux de la mer
A ceux de la mer
Dieu seul sait qui m’a induit en erreurs ?

Et dans le vide, Je me suis noyé
Dans le vide, je me suis noyé
Dans l’obscurité sans jamais voir le jour

Alors que j’essayais de m’en sortir, j’ai coulé
O mon dieu j’ai bien coulé
Mais avec tout son mordant, le temps m’a rattrapé

Je ne suis ni vivant, ni mort
Je ne suis ni vivant ni mort
Et même si je ne suis pas mort
j'angoisse de cette vie !

Par tous les saints
Par tous les saints
Par tous les saints.
Nous avons vécu tant de misères...


Back to the song page with all the versions

Main Page

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org