Lingua   

Bruxelles

Jacques Brel
Pagina della canzone con tutte le versioni


OriginaleTraduzione italiana di Riccardo Venturi
BRUXELLESBRUXELLES
  
C'était au temps où Bruxelles rêvaitEra al tempo quando Bruxelles sognava
C'était au temps du cinéma muetEra al tempo del cinema muto
C'était au temps où Bruxelles chantaitEra al tempo quando Bruxelles cantava
C'était au temps où Bruxelles bruxelaitEra al tempo quando Bruxelles brussellava
  
Place de Broukère on voyait des vitrinesIn piazza Broukère si vedevano vetrine
Avec des hommes, des femmes en crinolineCon uomini, con donne in crinolina
Place de Broukère on voyait l'omnibusIn piazza Broukère si vedeva l'omnibus
Avec des femmes, des messieurs en gibusCon donne, con signori col gibus
Et sur l'impérialeE sull'imperiale
Le cœur dans les étoilesCol cuore sulle stelle
Y avait mon grand-pèreC'era moi nonno
Y avait ma grand-mèreC'era mia nonna
Il était militaireLui era un militare
Elle était fonctionnaireLei faceva l'impiegata
Il pensait pas elle pensait rienLui non pensava, lei non pensava niente
Et on voudrait qu' je sois malinPoi si vorrebbe che io fossi sveglio
  
C'était au temps où Bruxelles chantaitEra al tempo quando Bruxelles sognava
C'était au temps du cinéma muetEra al tempo del cinema muto
C'était au temps où Bruxelles rêvaitEra al tempo quando Bruxelles cantava
C'était au temps où Bruxelles bruxelaitEra al tempo quando Bruxelles brussellava
  
Sur les pavés de la place Sainte-CatherineSul selciato di piazza Sainte-Catherine
Dansaient les hommes, les femmes en crinolineBallavano gli uomini e le donne in crinolina
Sur les pavés dansaient les omnibusSul selciato ballavano gli omnibus
Avec des femmes, des messieurs en gibusCon donne, con signori col gibus
Et sur l'impérialeE sull'imperiale
Le cœur dans les étoilesCol cuore sulle stelle
Y avait mon grand-pèreC'era moi nonno
Y avait ma grand-mèreC'era mia nonna
Il avait su y faireLui ci aveva saputo fare
Elle l'avait laissé faireLei lo aveva lasciato fare
Ils l'avaient donc fait tous les deuxInsomma lo avevan fatto tutti e due
Et on voudrait qu' je sois sérieuxPoi si vorrebbe che io fossi serio
  
C'était au temps où Bruxelles rêvaitEra al tempo quando Bruxelles sognava
C'était au temps du cinéma muetEra al tempo del cinema muto
C'était au temps où Bruxelles dansaitEra al tempo quando Bruxelles cantava
C'était au temps où Bruxelles bruxelaitEra al tempo quando Bruxelles brussellava
  
Sous les lampions de la place Sainte-JustineSotto i lampioni di piazza Sainte-Justine
Chantaient les hommes, les femmes en crinolineCantavano gli uomini e le donne in crinolina
Sous les lampions dansaient les omnibusSotto i lampioni ballavano gli omnibus
Avec des femmes, des messieurs en gibusCon donne, con signori col gibus
Et sur l'impérialeE sull'imperiale
Le cœur dans les étoilesCol cuore sulle stelle
Y avait mon grand-pèreC'era moi nonno
Y avait ma grand-mèreC'era mia nonna
Il attendait la guerreLui aspettava la guerra
Elle attendait mon pèreLei aspettava moi nonno
Ils étaient gais comme le canalTetri e stagnanti come un canale
Et on voudrait qu' j'aie le moralPoi si vorrebbe che fossi su di morale
  
C'était au temps où Bruxelles rêvaitEra al tempo quando Bruxelles sognava
C'était au temps du cinéma muetEra al tempo del cinema muto
C'était au temps où Bruxelles chantaitEra al tempo quando Bruxelles cantava
C'était au temps où Bruxelles bruxelaitEra al tempo quando Bruxelles brussellava.


Pagina della canzone con tutte le versioni

Pagina principale CCG


hosted by inventati.org