Language   

Pels clercs es apellatz herege…‎

Pèire Cardenal
Back to the song page with all the versions


OriginalTraduzione francese dal sito dedicato a Pèire Cardenal‎
PELS CLERCS ES APELLATZ HEREGE…‎PAR LES CLERCS EST APPELÉ HÉRÉTIQUE…‎
  
Pels clercs es apellatz herege qui ne juraPar les clercs est appelé hérétique quiconque ne jure pas
Segon la lor razon d'engan e de faussura;selon leur discours de tromperie et de fausseté.
E tenen per nien la sainta escriptura,Ils ne font aucun cas de la Sainte Ecriture ,
Qu'a tota hora menten laidament sens mesuracar à toute heure ils mentent honteusement et sans mesure
E volen qu'om los trob figlos plens de dreitura.‎et veulent qu'on les considère comme gaillards pleins de droiture.‎
  
Lor avers es tant grantz que ne-l podent escondre,Leur richesse est si grande qu'ils ne peuvent la cacher,
Mas nuls ne lor demand, que n'i degnent respondremais que nul ne leur demande, car ils ne daignent y répondre
E fugent alcun si ne-l podent raire ho tóndre,et ils fuient ceux qu'ils ne peuvent ni raser ni tondre.
Peri no se vei qui les honisc'e deshóndrePourtant il ne se voit personne qui les honnisse et déshonore
Et om les soste quant les deuría confóndre. ‎et on les soutient quand on devrait les accabler.‎
  
Ieu ja non auzirai quella faussa clergíaCe n'est pas moi qui écouterai tous ces faux clercs
Que non onren ne Deu ne la vergen Maríaqui n'honorent ni Dieu ni la Vierge Marie
Et en ditz et en fatz son pejor cascun día!et qui, en paroles et en actions, sont pires chaque jour.
Et aquel que les crey ne que en lor se fíaCelui qui les croit et leur fait confiance
Troba-ls voidz de merce e sensa cortesía. ‎les trouve vides de pitié et totalement grossiers.‎
  
Il son plen de folor e d'orguelh e d'ufanaIls sont pleins de folie , d'orgueil et d'arrogance
Aquest mestre pastor de la gleisa romana.ces maîtres pasteurs de l'église romaine.
Il son faus e truand vers la gent crestiana.Ils sont faux et fripons envers la gent chrétienne.
Qui reignet entre lor a volontat trafanaQuiconque vécut parmi eux a volonté perfide
E mostran mal labor set jorns de la semmana.‎et ils étalent leur mauvais travail les sept jours de la semaine.‎
  
Tau mal labor fan tuit en ditz et en parvensa,Tel est le mauvais travail qu'ils font tous en paroles et en conduite,
Aquil gasta-conduitz, figlo de descrezensa,ces ripailleurs , fils mécréants,
De qui leutatz s'enfuy e vera penitensa:de chez qui la loyauté s'enfuit ainsi que la vraie pénitence .
En lor troben reduit tuit mal e mantenensa,En eux, tous les maux trouvent refuge et soutien
E tuit ben son destruit en lor obediensa. ‎et tous les biens sont détruits dans leur obédience.‎


Back to the song page with all the versions

Main Page

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org