Lingua   

Le Déserteur

Boris Vian
Pagina della canzone con tutte le versioni


OriginaleRUSSO [2] / RUSSIAN [2] / RUSSE [2]
LE DÉSERTEUR

Monsieur le Président,
Je vous fais une lettre
Que vous lirez, peut-être,
Si vous avez le temps.
Je viens de recevoir
Mes papiers militaires
Pour partir à la guerre
Avant mercredi soir.
Monsieur le Président,
Je ne veux pas la faire!
Je ne suis pas sur terre
Pour tuer des pauvres gens...
C'est pas pour vous fâcher,
Il faut que je vous dise:
Ma décision est prise,
Je m'en vais déserter.

Depuis que je suis né
J'ai vu mourir mon père,
J'ai vu partir mes frères
Et pleurer mes enfants;
Ma mère a tant souffert,
Elle est dedans sa tombe
Et se moque des bombes
Et se moque des vers.
Quand j'étais prisonnier
On m'a volé ma femme,
On m'a volé mon âme
Et tout mon cher passé...
Demain de bon matin
Je fermerai ma porte.
Au nez des années mortes
J'irai sur les chemins.

Je mendierai ma vie
Sur les routes de France,
De Bretagne en Provence
Et je dirai aux gens:
Refusez d'obéir!
Refusez de la faire!
N'allez pas à la guerre,
Refusez de partir.
S'il faut donner son sang,
Allez donner le vôtre!
Vous êtes bon apôtre,
Monsieur le Président...
Si vous me poursuivez,
Prévenez vos gendarmes
Que je n'aurai pas d'armes
Et qu'ils pourront tirer.
DEZERTIR

Pišu Vam Prezident
Xoť i ne ždu otveta
Pover’te mne čto əto
Poslednyj argument

Svoj prizyvnoj listok
Ja polučalo v sredu
Vy ždëte čto poedu
Ja totčas na Vostok

Skažu Vam naperëd
Takogo ne slučitsja
Mes’ë! menja ubijcej
Nikto ne nazovet

Želan’ja Vas pozliť
Net u menja ej-Bogu
No vybral ja dorogu
Ne umirať a žiť

Obrydli bedy mne
Razlukimne postyli
Otec davno v mogile
A braťja na vojne

I materi moej
V zemle – nu čto ej nado?
Plevať ej na snarjady
Plevať ej na červej

Slučilos’ bez viny
Sideť mne v kazemate
A vypustili – nate
Ni doma ni ženy

Nu čto že – ja gotov
Ujdu nagim i bosym
Zaxlopnuv dver’ pod nosom
U pròkljatnyx godov

Edva vzojdët zarja
Pojdu kak nišćij v rvani
V Provanse i v Bretani
Vsem vstrečnym govorja

Da budet v mire mir
Da končatsja prokljaťja
Brosajte ruž’ja braťja
Skažu ja dezertir

A esli krov’ nužna
Otdajte Vašu sudar’
I projavite udaľ
Koľ smerť Vam ne strašna

Pustjak menja sxvatiť
Puskaj Vas ne trevožit
Ja bezoružen – možet
Policija paliť.


Pagina della canzone con tutte le versioni

Pagina principale CCG


hosted by inventati.org