Language   

Le Déserteur

Boris Vian
Back to the song page with all the versions


OriginalKELARTICO / KELARTIC / KELARTIEN - Riccardo Venturi
LE DÉSERTEURTO DEZERTŌR
  
Monsieur le Président,Hadōn to prezident
Je vous fais une lettrevăs grābăm eno grāsto
Que vous lirez, peut-être,apsyevasăv nŭvas yă
Si vous avez le temps.andev zemān kāzig.
Je viens de recevoirEm geprīm năvvisād
Mes papiers militairesmān nastāi vogērdārig
Pour partir à la guerreim syegīm du to vogēr
Avant mercredi soir.inăs meidsŭm viaspăr.
Monsieur le Président,Hadōn to prezident
Je ne veux pas la faire!mī năvūll dĕstāi yă
Je ne suis pas sur terrenām avos ap to dŏrr
Pour tuer des pauvres gens...dŭruhāin im syebănăm.
C'est pas pour vous fâcher,To nī im syedangăm văs
Il faut que je vous dise:braukăm văs dāistāi ton,
Ma décision est prise,mān mutālen sī gepăr
Je m'en vais déserter.gīm im syedezertăm.
  
Depuis que je suis néMerkād em gedŭle duleuk
J'ai vu mourir mon père,mān pārn duistāi em gedărk
J'ai vu partir mes frèresgo mān brādāir ekgīstāi,
Et pleurer mes enfants;mān hutāin pelăstāi.
Ma mère a tant souffert,Mān mār bōyl’hē gepăsăk
Elle est dedans sa tombenŭ sī did in nūr strōb
Et se moque des bombesgo nazikăt săm bombāi,
Et se moque des vers.nazikăt săm to līmt.
Quand j'étais prisonnierMerkos verem gestŭld
On m'a volé ma femme,mă hoā gereud to mŭila
On m'a volé mon âmemă hoā gereud to ŏllo
Et tout mon cher passé...go mān trekot gemad.
Demain de bon matinKărās in prōyto dŭan
Je fermerai ma porte.gasparsyem mān dūran
Au nez des années mortesla nuz nă nyăutonāi mārd
J'irai sur les chemins.ya hadsyem ap to sintrāi.
  
Je mendierai ma vieYa mān gvīn biegsyem yă
Sur les routes de France,ap to pŭit nă Galdŏrr,
De Bretagne en Provenceek Brettŏrr ad Provānsa
Et je dirai aux gens:hadsyem dāistāi al to gĕn:
Refusez d'obéir!būtaiv du im syemaldăv
Refusez de la faire!būtaiv du im syedadkŭv yă
N'allez pas à la guerre,năhadaiv du to vogēr
Refusez de partir.būtaiv du adsyehadăv.
S'il faut donner son sang,Anbraukuar dāstāi yŏng
Allez donner le vôtre!hadaiv dāstāi vās
Vous êtes bon apôtre,vī sīv palastŭr dăn,
Monsieur le Président...hadōn to prezident.
Si vous me poursuivez,Ya mă păranhepnăv
Prévenez vos gendarmesdudāiv al vās zyandarmāi
Que je n'aurai pas d'armesmī syesām aun haublāi
Et qu'ils pourront tirer.g’ī mă syestreishantsyă.


Back to the song page with all the versions

Main Page

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org