Language   

Le Déserteur

Boris Vian
Back to the song page with all the versions


OriginalCORSO / CORSICAN - U Pomontincu
LE DÉSERTEURU DISERTORE
  
Monsieur le Président,Mussiù Presidente
Je vous fais une lettrevi scrivu sta lettera
Que vous lirez, peut-être,che forse lighjerete
Si vous avez le temps.sì averete u tempu.
Je viens de recevoirM'anu mandatu appena
Mes papiers militairesl'ordine per iscrittu
Pour partir à la guerredi andà à fà a guerra
Avant mercredi soir.nanzu à mercuri.
Monsieur le Président,Mussiù Presidente,
Je ne veux pas la faire!ùn vogliu micca fàlla,
Je ne suis pas sur terreùn stò qua in sta terra
Pour tuer des pauvres gens...pè tumbà povara ghjente.
C'est pas pour vous fâcher,Unn hè pè indispittìvi,
Il faut que je vous dise:ci vole propriu à dìllu,
Ma décision est prise,però l'hò aghjà decisu
Je m'en vais déserter.chè vocu à disertà.
  
Depuis que je suis néDa quandu sò natu
J'ai vu mourir mon père,hò vistu more u me babbu,
J'ai vu partir mes frèreshò vistu partì i me fratelli
Et pleurer mes enfants;è pienghje i me figlioli.
Ma mère a tant souffert,A me mamma hà patitu tantu,
Elle est dedans sa tombeavà stà indu a sò tomba
Et se moque des bombesè ùn l'importa di i bombe,
Et se moque des vers.ùn l'importa di i vermi.
Quand j'étais prisonnierQuand'éra prigiuneru
On m'a volé ma femme,m'anu arrubbatu a moglia,
On m'a volé mon âmem'anu arrubbatu l'anima
Et tout mon cher passé...è tuttu u me passatu.
Demain de bon matinDumane à l'albetta
Je fermerai ma porte.chjuderaghju a porta
Au nez des années mortesind'u nasu di i anni morti
J'irai sur les chemins.è m'incamineraghju.
  
Je mendierai ma vieLimusineraghju a vita
Sur les routes de France,ind'e strade di Francia,
De Bretagne en ProvenceDa a Corsica à a Bretagna
Et je dirai aux gens:diceraghju à a ghjente :
Refusez d'obéir!ricusate di ubbidì,
Refusez de la faire!ricusate di fàlla,
N'allez pas à la guerre,unn' andate à a guerra,
Refusez de partir.ricusate di partì.
S'il faut donner son sang,Sì ci vole à dà u sangue,
Allez donner le vôtre!andate à dà u vostru,
Vous êtes bon apôtre,site un santu cacadiavuli,
Monsieur le Président...mussiù Presidente.
Si vous me poursuivez,È sì mi perseguite
Prévenez vos gendarmesdite à i vostri giandarmi
Que je n'aurai pas d'armeschè sò bravu cù l'arme
Et qu'ils pourront tirer.è sò prontu à sparà.


Back to the song page with all the versions

Main Page

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org