Lingua   

Una storia

Etruschi from Lakota
Lingua: Italiano

Lista delle versioni e commenti


Ti può interessare anche...

Non finisce qui
(Gang)
Ballata dell'emigrazione
(Alberto D'Amico)


2013
I Nuovi Mostri
I Nuovi Mostri

Riguardo all'amianto e alla sua pericolosità si veda qui
Ora c’è una storia che vi voglio ricordare
Parla di un Comune che il lavoro non vuol dare
Ad una famiglia che non ha più padre
E non sa cosa fare, e non sa come mangiare
Poi entra nella storia un uomo particolare
Si presenta alla loro porta per proporgli il grande affare
“ti do i soldi, ti do il cibo, ti do l’aria!
Ma il tuo ragazzo dovrà sgobbare!”
Nell’ignoranza provinciale
Nessuno sa quanto l’amianto faccia male.
Il giovane diplomato, tutto contento,
non si lascia scappare l’occasione del momento
“avrai stipendio retribuito”
Torna la voglia di campare.
Ora questa storia inizia a fare male
Per delle spore tossiche che non fanno respirare
Ma non si sa che cosa fare.
Nell’ignoranza provinciale
Nessuno sa quanto l’amianto faccia male.
Ora c’è una storia che vi voglio ricordare
Parla di un ragazzo che si è fatto ammazzare
Nell’ignoranza provinciale
Nell’ignoranza provinciale
Nessuno sa quanto l’amianto faccia male.

inviata da dq82 - 11/5/2016 - 09:12



Lingua: Francese

Version française – UNE HISTOIRE – Marco Valdo M.I. – 2016
Chanson italienne – Una storia – Etruschi from Lakota – 2013

Pour commencer et commenter :
La même histoire, vue autrement.


« Vergogna !»

SOUTIEN AUX VICTIMES DE STEPHAN SCHMIDHEINY
EX-PDG DE LA MULTINATIONALE ETERNIT SUISSE

Eternit


La Cour de cassation italienne a annulé mercredi soir la condamnation de Stephan Schmidheiny, cet industriel suisse jugé coupable d’avoir provoqué la mort de près de 3.000 personnes dans ses usines d’amiante en Italie. Ancien propriétaire d’Eternit Suisse et ancien actionnaire important d’Eternit Italie (de 1976 à 1986), il avait été condamné pour « catastrophe sanitaire et environnementale permanente intentionnelle » et infraction aux règles de la sécurité au travail dans les usines de produits à base d’amiante-ciment (tubes, plaques, etc). Le procureur, en premier lieu, puis les juges, ont considéré que les faits pour lesquels il avait été condamné en première instance en février 2012 à 16 ans, puis en appel en juin 2013 à 18 ans de réclusion, étaient prescrits.
Un cri a jailli dans la salle de la cour de cassation : « Vergogna ! », repris par tous ceux et celles qui se sont battus depuis des années pour que ce crime à grande échelle soit enfin reconnu par la justice et condamné. Mais, la reconnaissance de ce crime demeure inscrit dans cette histoire judiciaire, puisque l’annulation porte exclusivement sur la prescription! Les faits ne furent pas prescrits pour les juges de première instance et d’appel… Pour les victimes, leurs familles et nous tous, citoyens engagés dans l’action pour la condamnation des crimes industriels, ces faits ne seront jamais prescrits !
La rage au cœur, continuons le combat.
Contact :
Annie Thébaud-Mony : 06 76 41 83 46
Rome, le 19 novembre 2014

UNE HISTOIRE

Maintenant, voici une histoire que je vous veux rappeler
Elle parle d’une commune qui ne veut pas donner de travail
À une famille qui n’a plus père et qui vaille que vaille
Ne sait plus que faire et ne sait pas comment manger
Puis, entre dans l’histoire un homme peu ordinaire
Il se présente à leur porte pour proposer à la mère
« Je te donne l’argent, je te donne la nourriture, je te donne l’air !
Mais ton garçon en échange aura à faire ! »
Dans l’ignorance provinciale
Personne ne sait comme l’amiante fait mal.
Le jeune diplômé, tout content,
Ne laisse pas échapper l’occasion un instant !
Dans l’ignorance provinciale
Personne ne sait comme l’amiante fait mal.
Le jeune diplômé, tout content,
Ne laisse pas échapper l’occasion un instant !
Mais on ne sait pas ce qu’il faut penser.
Dans l’ignorance provinciale
Personne ne sait comme l’amiante fait mal.
Maintenant, voici une histoire que je vous veux rappeler
Elle parle d’un garçon qui s’est fait tuer
Dans l’ignorance provinciale
Dans l’ignorance provinciale
Personne ne sait comme l’amiante fait mal.

inviata da Marco Valdo M.I. - 11/5/2016 - 22:03



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org