Lingua   

Geh mit uns

Gerd Semmer


Lingua: Tedesco

Guarda il video

Loading...

Ti può interessare anche...

Atomgedicht 57
(Gerd Semmer)
Les Ambassadrices
(Marco Valdo M.I.)
Verbrannte Erde in Deutschland
(Fasia Jansen)


Musica / Music / Musik: »Bye And Bye«
Testo / Lyrics / Text: Gerd Semmer
Halt, bleib stehen, geh nicht an uns vorbei.
Beachte unsere Warnung, hör auf unseren Schrei.
Ächte alle Bomben, der Krieg, er sei gebannt
und steck nicht wie der Vogel Strauß den Kopf in Wüstensand.

Geh mit uns der du auch immer bist.
Geh mit uns, Freidenker oder Christ.
Geh mit uns und sei nicht länger blind,
wie es die Mächtigen der Welt und ihre Helfer sind.

Siehst du nicht die Hungernden der Welt?
Erkennst du nicht die Fragen, die man dir jetzt stellt?
Wie ein Mensch zu denken, das ist jetzt deine Pflicht.
Vielleicht wirst du schon sterben, deine Kinder wollen's nicht.

Geh mit uns der du auch immer bist.
Geh mit uns, Freidenker oder Christ.
Geh mit uns und sei nicht länger blind,
wie es die Mächtigen der Welt und ihre Helfer sind.

Läßt du zu, dass diese Welt zerbricht?
Die Leiden von Hiroshima, stören sie dich nicht?
Hast du aus den Leiden noch immer nichts gelernt?
Protest, Protest, die Bombe weg, bevor sie dicht entfernt.

Geh mit uns der du auch immer bist.
Geh mit uns, Freidenker oder Christ.
Geh mit uns und sei nicht länger blind,
wie es die Mächtigen der Welt und ihre Helfer sind.

inviata da Juha Rämö - 24/5/2015 - 15:33




Lingua: Finlandese

Versione finlandese / Finnish version / Finnische Version / Suomenkielinen versio: Liisa Ryömä
IHMISEN ÄÄNI

Seis, nyt kuule jo ääntä ihmisen.
On pelkomme ja tuska kaikille yhteinen.
Emme kuolla tahdo, ei sota tulla saa.
Sen näkee joka ihminen, ken nähdä uskaltaa.

On leipää sulla ja niinpä unohdat,
että nälkään kuolevat monet miljoonat.
Ihmisen ääntä ei tukahduttaa saa.
Jos kuolla tahdot, kuole siis - muut elää haluaa.

Vaitiko katsot, kun repee maailma?
Eihän Hiroshima kai kosketa sinua?
Kärsitty turhaan sun vuoksesi siis on?
Ei, ei! huudamme, kunnes on maailma aseeton.

Kuule meitä, huutomme kun soi.
Ei jumalat, ei muuritkaan ääntämme estää voi.
Kuule meitä ja silmäs' aukaisten
pian huomaat, kenen valta on: on valta ihmisen.

inviata da Juha Rämö - 24/5/2015 - 15:35




Lingua: Francese

Version française – VENEZ AVEC NOUS – Marco Valdo M.I. – 2015
Chanson allemande – Geh mit uns – Gerd Semmer – 1962

Voici donc, Lucien l'âne mon ami, une chanson allemande du début des années soixante. C'était partout dans cette Europe qu'on appelle occidentale le temps de grandes marches de protestation contre la « bombe atomique ». C'était la grande peur des gens, une formidable phobie …

Ce pourrait l'être encore. Ce devrait l'être encore. Un pétard de ce genre et hop, une ville disparaît. Et, crois-moi, Marco Valdo M.I. mon ami, dit Lucien l'âne, ce n'est pas nécessairement impossible, car il existe actuellement des bombes à risque qui se trouvent ou pourraient se trouver demain dans les mains de réels déments, capables cette fois de réellement se servir de ce genre de machine à détruire, sans trop se soucier des conséquences. L'équilibre de la terreur qui fonctionnait en ce temps-là reposait sur l'idée qu'on voulait (les puissants – en gros, les USA et l'URSS – et leurs alliés respectifs) dominer le monde, mais pas le détruire.

Exactement. Et cette grande peur était terriblement irrationnelle, mais elle reposait sur une vision positive de l'avenir. La « bombe » avait une fonction essentiellement dissuasive. Elle neutralisait les deux camps et même chez les plus acharnés, personne ne songeait vraiment à user de cette arme pour détruire l'autre camp, sachant que la réciproque en découlerait immédiatement. Il y avait quand même une sorte de consensus sur la nécessité de ne pas aller trop loin ; il y avait quelque part une limite ; il était quand même question de – comment dire ? – de ne pas mettre en danger l'espèce entière. Et bon an, mal an, c'est ce qui s 'est produit. Mais quand même, il y avait cette peur d'une auto-destruction de l’humanité et elle mobilisa énormément de gens. C'est à de telles manifestions qu'appelait tout un courant de la chanson dite de « protestation », auquel se rattache cette chanson. Ici, on les appelait les marches anti-atomiques ; elles attiraient de grandes foules – des rassemblements de plusieurs centaines de milliers de personnes n'étaient pas rares. Elles étaient d'ailleurs assez pacifiques et étaient souvent l'occasion de concerts… Elles s'inscrivaient dans tout un courant culturel assez dynamique (rock, folk...), qui conduisit aux « événements » de 1968 et à ce qui s'ensuivit.

Enfin, on ne va pas réécrire l'histoire de ces manifestations qui des marches antiatomiques sont passées aux marches contre l'OTAN, puis contre la guerre au Viet-nam, etc, etc. Voyons donc cette chanson et reprenons notre tâche et tissons le linceul de ce vieux monde encore toujours nucléaire, en guerre, erratique et cacochyme.

Heureusement !

Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane
VENEZ AVEC NOUS

Restez, ne passez pas à côté de nous, halte !
Attention à notre avertissement, écoutez notre cri.
Contre toutes les bombes, la guerre doit être bannie
Et ne mettez pas comme l'autruche la tête dans le sable.

Venez avec nous tels que vous êtes, sans peur.
Venez avec nous, chrétiens ou libre penseurs
Venez avec nous et ne soyez pas aveugles plus longtemps,
Comme le sont les puissants du monde et leurs servants.

Ne voyez-vous pas ceux qui ont faim le monde ?
Ne savez-vous pas les questions qui se posent à présent ?
Ce qu'un homme pense, c'est votre devoir maintenant.
Bientôt vous serez peut-être morts, pas vos enfants.

Venez avec nous tels que vous êtes, sans peur.
Venez avec nous, chrétiens ou libre penseurs
Venez avec nous et ne soyez pas aveugles plus longtemps,
Comme le sont les puissants du monde et leurs servants.

Laisserez-vous détruire ce monde ?
Les souffrances d'Hiroshima ne vous dérangent pas ?
N'avez-vous rien appris des souffrances ?
Protestez, protestez, détruisez la bombe, sinon elle vous détruira.

Venez avec nous tels que vous êtes, sans peur.
Venez avec nous, chrétiens ou libre penseurs
Venez avec nous et ne soyez pas aveugles plus longtemps,
Comme le sont les puissants du monde et leurs servants.

inviata da Marco Valdo M.I. - 25/5/2015 - 23:32


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org