Lingua   

Riformato

Skiantos
Lingua: Italiano

Lista delle versioni e commenti


Ti può interessare anche...

In fila per tre
(Edoardo Bennato)
Sono contro
(Skiantos)
Karabigniere blues
(Skiantos)


[1982/1987/2005]
La prima versione risale al 1982 e si trova come remix nell’abbastanza recente ristampa in cd dell’album “Pesissimo” di quell’anno.
La seconda versione – quella che segue – era inclusa invece nell’album “Non c'è gusto in Italia ad essere intelligenti” del 1987.
skiantos non ce gusto
Io gli ho detto che ero strano
si vedeva da lontano
M'han guardato con sospetto
ero disteso sopra un letto

M'impressiono facilmente
sono debole di mente
mi sentivo un po' esaurito
hanno detto: riformato

Riformato, rimandato
sono stato esonerato
riformato, rimandato
dal servizio dello Stato

Sai, non ero preparato
a vestire da soldato
il mimetico mi inquieta
poi non posso stare a dieta

Adesso faccio marmellate
ma non pelo le patate
mi emoziono facilmente
e tu lo sai che la patata ne risente

Riformato, rimandato
sono stato esonerato
riformato, rimandato
dal servizio dello Stato

Riformato, rimandato
sono stato esonerato
riformato, rimandato
dal servizio dello Stato

Riformato, rimandato
sono stato esonerato
riformato, rimandato
faccio il tifo per lo Stato

Se facevo il militare
mi mettevano le pare (*)
dammi un bacio, baaaby
sono salvo, non lo vedi
Noticina:

(*) Pare, gergale per paranoie (“Sbarbi, sono in para dura!”, Eptadone, da “MONO Tono”, 1978)

inviata da Bartleby - 23/8/2011 - 09:54



Lingua: Francese

Version française – RÉFORMÉ – Marco Valdo M.I. – 2011
Chanson italienne – Riformato - Skiantos – 1982-1987-2005


Moi, dit Lucien l'âne en riant, j'intitulerais cette chanson : "RÉFORMÉ ou l'art d'échapper au service militaire...". Sans ouvertement déserter... En douce, en quelque sorte.

Bonne idée, dit Marco Valdo M.I. C'est une manière à conseiller. C'est une leçon à ne pas oublier. On ne sait jamais qu'ils remettent ça en pratique...

Ils en sont parfaitement capables... N'oublie pas que nous sommes en pleine Guerre de Cent Mille Ans que les riches font aux pauvres et qu'un tel service est une excellente manière d'embrigader les gens, de les mettre au pas cadencé et d'imposer le sens de la discipline, la courbure de l'échine, de mater les fortes têtes et de dresser les jeunes au respect des institutions... Bref, l'apprentissage du jeu de la carotte par devant et du bâton par derrière.

C'est pour cela aussi, Lucien l'âne mon ami, qu'il convient que nous poursuivions inlassablement notre tâche qui est de tisser le linceul de ce vieux monde dominateur, disciplinaire et cacochyme.


Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I.
RÉFORMÉ

Moi, je leur ai dit que j'étais bizarre
On le voyait de loin
Ils m'ont regardé en coin
J'étais étendu sur un plumard

Je suis facilement surpris
Je suis débile d'esprit
Je suis un peu vidé
Ils m'ont dit : réformé.

Réformé, renvoyé
Ils n'ont pas voulu de moi
Réformé, renvoyé
Du service de l'État

Tu sais, je ne voulais pas
M'habiller en soldat
L'uniforme m'inquiète
Et puis je ne supporte pas la diète

Je fais des confitures maintenant,
Mais je ne pèle pas les patates
Car je m'inquiète facilement
Et tu sais, c'est sensible les patates

Réformé, renvoyé
Ils n'ont pas voulu de moi
Réformé, renvoyé
Du service de l'État

Réformé, renvoyé
Ils n'ont pas voulu de moi
Réformé, renvoyé
Du service de l'État

Réformé, renvoyé
Ils n'ont pas voulu de moi
Réformé, renvoyé
J'échappe à l'État

Si j'étais soldat
Ils me colleraient la paranoïa
Donne-moi un baiser, baaaaby
Je suis sauvé, je te dis...

inviata da Marco Valdo M.I. - 28/8/2011 - 20:59



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org