Lingua   

Le Sexe des Anges

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Canzone de Lucien l'âne
(Lucien Lane)
Première nuit du blessé
(Marco Valdo M.I.)
Nous les ânes
(Lucien Lane)


Le sexe des anges.
 
Canzone léviane – Le Sexe des Anges – Marco Valdo M.I. – 2009
Cycle du Cahier ligné – 46
 
 
Le Sexe des Anges est la quarante-sixième chanson du Cycle du Cahier ligné, constitué d'éléments tirés du Quaderno a Cancelli de Carlo Levi.

Le guerrier-prisonnier, on le sait, est blessé, commence Marco Valdo M.I.

Il l'était déjà sur la contrescarpe, dit Lucien l'âne compatissant. Tu te souviens comme il gisait le pauvre avec son vautour qui lui tournait au-dessus en de grands cercles concentriques dans un ciel sans nuage.

Exactement. Mais depuis, il est prisonnier et comme blessé, le voilà à l'hôpital... Mais on ne sait pas trop, si c'est maintenant qu'il y est ou si seulement, c'est le souvenir de son passage qu'il évoque dans cette grande méditation qu'est sa canzone.

Oui, on ne sait pas. D'ailleurs, cela importe peu, dit l'âne Lucien.

En effet, peu importe. De toute façon, vu par nous, vu par ceux qui découvre sa canzone, le temps est figé quelque part dans le passé du prisonnier-blessé-guerrier. Cela dit, l'univers hospitalier n'a pas l'air de l'être chaudement. Le catalogue est assez glacial. Une sorte de recensement en forme de nature morte. "Tel est le catalogue de mon monde."

Finalement, dit l'âne en balançant la tête d'un air compatissant, heureusement qu'il y a les sœurs, dont si je comprends bien, il ne voit que le visage.

En effet, Lucien mon ami, tu ne te trompes pas... Elles sont voilées, mais il reste une ouverture qui dévoile leur humanité : leur visage. Tu remarqueras que c'est précisément ce visage qui ravit le prisonnier... La partie pour le tout... Si tu vois ce que je veux dire.

J'imagine bien que c'était cela que devait ressentir notre ami.

Mais tu sais, Lucien, plus on cache, plus ce qui apparaît se charge de signifier tout le reste... Les lèvres restent des lèvres, la rondeur des joues laisse deviner d'autres rondeurs, la tendresse des yeux suppute d'autres tendresses... Enfants, voici les bœufs qui passent, cachez vos rouges tabliers... Comme disait Victor Hugo, la nonne aima le brigand.

Oui, oui, Marco Valdo M.I. mon ami, je connais La Légende de la Nonne. D'ailleurs, une très belle chanson de Georges Brassens.

Alors, mon ami l'âne, tu connais ces deux vers du grand Victor qui s'appliquent si bien ici à propos des sœurs : « Comme si, quand on n’est pas laide, On avait droit d’épouser Dieu. » Les sages et savants de l'Église Orthodoxe de Constantinople discutaient avec acharnement du sexe des anges... Pendant ce temps, la ville tombait aux mains des Turcs et le délicat problème du sexe des anges ne put trouver cette fois-là sa solution. Mais comme tu le vois, grâce au voyage onirique de notre prisonnier-guerrier-blessé, en prison, les anges ont un sexe... « Et Fiorenza, belle à regarder, Dans la nuit en cercle refermée. » Parle-ton ainsi d'un ange, s'il est asexué ?


Ainsi Parlait Marco Valdo M.I.
Mon univers est clos.
Je gis sur un lit.
En face, une lucarne de verre teinté,
D'où pleut une lumière verte
À droite, une lampe que je ne peux pas allumer
Plus loin une fenêtre, toujours fermée.
Dans le couloir, des carrés de marbre.
Et de nombreuses portes latérales.
Devant ma chambre, la porte de la cuisine
En suivant le couloir, à droite, la salle d'attente,
Plus loin, l'escalier et l'ascenseur.
Une fourchette, une cuillère, quelques objets
Tel est le catalogue de mon monde.
En plus, il y a les visages des sœurs,
Le sourire materno-fraternel de Lucia,
Avec ses lunettes et tout son monde piémontais,
Celui effronté, féminin, infantile, affectueux de Maria Grazia;
Les blanchissimes dents de Bartolomea,
L'intelligence et la passion musicale de Teresina
La Mère qui apparaît, voilée de noir, le matin
Et Fiorenza, belle à regarder,
Dans la nuit en cercle refermée.
Emprisonné, dans un si petit espace
Il me semble entendre, à la pointe de l'aube,
Le premier chant solitaire.

inviata da Marco Valdo M.I. - 27/8/2009 - 23:17



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org