Language   

Les grandes manœuvres

Michel Bühler
Language: French


Related Songs

Le soldat
(Michel Bühler)
Actualités 2012
(Michel Bühler)
Cher Monsieur
(Michel Bühler)


[1987]
Paroles et musique: Michel Bühler
michel-buhler-il-aimait-les-rires-103184656

Una canzone dedicata alle periodiche esercitazioni cui sono chiamati i cittadini tra i 20 e i 34 anni, i coscritti che in Svizzera costituiscono l'"ossatura" dell'esercito...

affaires militaires
"L'ennemi arrive de l'est,
Faut bien qu'il vienne de quelque part"
Nous dit le capitaine Bovard
A la gare
J'avais mon sac et tout le reste
Quelques litrons, un saucisson
On nous a mis dans des camions
Et allez donc!
Il nous fallait pas pétouiller
L' début d' la guerre était fixé
A huit heures pile ce lundi-là
Alors voilà
Qu'on se r'trouve sur la position
Y avait Guignet, le gros Bugnob
Et puis un bleu. Notre mission:
Garder un pont

Je m'en vais le pays m'appelle
Adieu ma mie j'ai le cœur gros
J'ai mon couteau j'ai ma gamelle
C'est pas facile d'être un héros!

La guerre c'est pas une mince affaire
J'arrive pas à m'y habituer
Bien qu' elle r'vienne d' façon régulière
Chaque année
Bah on s' dit qu'on est au grand air
Loin d' la femme et loin du boulot
Au fond c'est un mal nécessaire
Il faut c' qu'il faut
N'empêche que si c'était moi
Qui commandais… Seul'ment voilà.
Donc pas la peine d'en discuter
D'en rajouter
On était donc dans un buisson
D'abord on n'a rien eu à faire
Alors on a bu quelques verres
Tapé l' carton

Je m'en vais le pays m'appelle
Adieu ma mie j'ai le cœur gros
J'aimerais que tu te rappelles
Que ton homme était un héros

Pendant trois jours ça a duré
Vous imaginez la tension?
Quand tout-à-coup grosse émotion
Ça a pété
On finissait juste sept poutzez
J'avais cinquante à l'as d'atout
Arrive le lieutenant Amstutz:
"Arrêtez tout!"
Amstutz il est dans la chimie
C'est dire s'il est compétent
"On nous annonce une escadrille
Couchés, bon sang!"
Les arbitres se sont pointés
Quatre gars de l'Etat Major
Ils nous ont dit: "Vous êtes morts
C'est terminé!"

Je m'en vais le pays m'appelle
Adieu ma mie j'ai le cœur gros
Voilà qu'il pleut voilà qu'il gèle
C'est pas facile d'être un héros

Quatorze fois en trois semaines
Que l'on s'est fait neutraliser
A la fin il paraît quand même
Qu'on a gagné
On a défendu des villages
Des routes, une gare de triage
A chaque fois les bleus s'amenaient
Nous balayaient
Quand on distribuait nos biscuits
Comme d'habitude aux écoliers
En rigolant moi je pensais
"Pauvres petits"
Et pareil pour les jeunes filles
Qu'on taquinait dans les cafés
Tous ces gens-là en théorie
Etaient cervés!

Je m'en vais le pays m'appelle
Adieu ma mie j'ai le cœur gros
Parfois le doute m'interpelle
C'est pas facile d'être un héros

Heureusement y avait l'ambiance
On aura eu bien de la chance
Pour chanter Bugnon est tout fort
C'est un ténor
Et Guignet, ce rude gaillard
Connaît des centaines d'histoires
Des belges, des fribourgeoises aussi
Qu'est-ce qu'on a ri!
Sauf le bleu qui la ramenait
A tout bout d' champ: "Mais qu'est-ce qu'on fout?"
Moi j' lui disais "Va à Moscou
Voir comment c'est!"
Et maintenant tout est fini
On a servi notre patrie
On a fait comme on nous a dit
Et ça suffit

Et je reviens vers toi ma belle
Fourbu, le foie un peu plus gros
Il faudra poutzer ma gamelle
Et nettoyer mes godillots
C'est pas facile d'être un héros.

Contributed by Alessandro - 2009/5/15 - 11:23



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org