Language   

Les J.O. du péquin

La Chanson du Dimanche
Language: French


Related Songs

Les CRS tous avec nous
(La Chanson du Dimanche)
Les Souris et les Chats
(La Chanson du Dimanche)
Super Pouvoir d'achat
(La Chanson du Dimanche)


Les duettistes de La Chanson du dimanche sont toujours très en pointe sur l'actualité. C'est évidemment à double tranchant... L'actualité par nature est volatile. Mais les pensées sous-jacentes, les idées, les conceptions, les volontés, les prises de position, la vision morale... elles sont plus durables. Elles restent et s'accrochent dans le temps et dans la tête des gens. C'est là aussi un des secrets de la chanson...
Dès lors, il est temps de diffuser largement hors de France en vue des cérémonials rituels fascistoïdes des Olympiades cette superbe chanson « Les J.O. du péquin. » Le péquin n'est une lointaine ville chinoise, ce péquin-ci, c'est vous, c'est moi, c'est l'homme de la rue, c'est la ménagère, c'est l'homme au foyer, c'est le citoyen lambda, c'est un personnage si insignifiant, c'est l'homme. En tous cas, l'homme pauvre, celui qui doit faire son intendance lui-même, celui qui doit faire son ménage, s'occuper de ses linges, courir pour ses enfants.... Parfois aussi, travailler, quand il a du travail... Et parmi tous ces athlètes du quotidien, il y a ceux pour qui c'est plus difficile encore et qui réussissent quand même à survivre ... Ce sont les sans-papiers, vous savez ceux qui doivent être capables de passer la frontière, de ne pas mourir noyés dans le Canal de Sicile ou de mourir de froid en passant les Pyrénées, qui ensuite doivent courir dans la rue (pour échapper aux flics), sauter du balcon, plonger dans le fleuve, jouer à cache-cache avec la police et tous les contrôleurs en tous genres ... Première partie de la chanson.

Deuxième partie : ce qui est bien ou pas bien (vu par les gens bons - gente per bene) ; ensuite, la même chose, vu du bas de l'échelle (sociale).

Assaisonnez le tout d'un brin d'humour et servez.
Les JO du péquin


Tu te lèves le matin,
Oh noooooon
La table n’est pas débarrassée
Oh noooooon
Tu dois faire la vaisselle,
Tu dois descendre les poubelles...
Les JO du Péquin
C’est du soir au matin
Et ça dure toute la journée
Les JO du Péquin
Aujourd’hui et demain
Les dimanches et les jours fériés,
Yeah, Yeah


Tu dois faire le repassage
Oh nooooon
Tu dois faire le ménage
Oh nooooon
Tu dois passer à la crèche
Avant d’aller travailler
Les JO du Péquin
C’est du soir au matin
Et ça dure toute la journée
Les JO du Péquin
Aujourd’hui et demain
Les dimanches et les jours fériés,
Yeah, Yeah


Ton voisin est plus en forme que toi
Pourtant il a les mêmes activités que toi
Il a sans doute un secret
Il est sûrement sans-papiers
Car la condition du sans-papiers
pousse à faire du sport...
Les JO du Péquin
C’est du soir au matin
Les plus forts c’est les sans-papiers
Les JO du Péquin

Aujourd’hui et demain
Les plus forts
c’est les sans-papiers
Parce que sans papier :
Passer la frontière, ça c’est sport !
Prendre le métro, ça c’est sport !
Courir dans la rue, ça c’est sport !
Nager dans la Seine, ça c’est sport !
Sauter du balcon, ça c’est sport !
Jouer à cache-cache, ça c’est sport !
Aller à l’école, ça c’est sport !
Se faire contrôler, c’est pas sport !
Allumer le feu, ça c’est sport !
Éteindre la flamme, c’est pas sport
Viser la Lune, ça c’est sport !
Mourir sur scène, ça c’est sport !
Faire du sport, ça c’est sport !
Être jus de raisin, ça c’est sport !
Pilote de F1, ça c’est Prost !
Supporter le PSG, je sais pas !

Augmenter les prix, c’est pas sport !
Augmenter les caissières, ça c’est sport !
Monter les escaliers, ça c’est sport !
Sentir sous les bras, ça c’est sport


Les JO du Péquin
C’est du soir au matin
Les plus forts c’est les sans-papiers
Les JO du Péquin
Aujourd’hui et demain
Les plus forts c’est les sans-papiers

Contributed by Marco Valdo M.I. - 2008/7/30 - 12:23



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org