Language   

Qui pleure pour moi

Amoul Solo
Language: French


Related Songs

Compagnons
(Amoul Solo)
AZF (Attention Zone Fragile)‎
(Amoul Solo)


Chanson sur les migrants africain
Je suis la mère Africa
Berceau de l’humanité
Je suis la mère Africa
J’ai connu les vrais pionniers
Peu à peu l’occident
A grandit s’est développé
Et comme beaucoup d’enfants
A laissé sa mère de coté
Avec les colonies
De mon sang je les ai nourris
Ils m’ont posé leurs frontières
Et j’ai des dettes pour la terre entière
Ils parlent encore de mes esprits
De mes sorciers de ma magie (mes grigris)
Ils se croient trop bien pour moi
Et me laissent la famine et le SIDA

Je suis la mère Africa
Celle que l’on a mise de coté
Je suis la mère Africa
Celle que l’on ne veut pas s’avouer
L’Afrique des dictateurs
Arrange vos politico-menteurs
L’Afrique si touristiques
Aux safaris tri-therapiques
Tant que l’Afrique est divisé
Pas question pour elle d’évoluer
Tant que l’Afrique est soumise
Sur elle on aura la main mise
Ils viennent me vendre leurs armes
Sans jamais tirer la sonnette d’alarme.
Ils se croient trop bien pour moi
Et me laissent la famine et le SIDA.

Qui pleure pour moi ?
Je te demande: qui pleure pour moi ?
Qui pleure pour moi ?
Je te demande à toi : qui pleure pour moi ?

Je suis la mère Africa
C’est moi que vous laissez mourir
Je suis la mère Africa
Celle que les africains rêvent de fuir
Peu à peu votre occident
A fini par banaliser
Au regard de tous les blancs
Les pays sous développés
On voudrait bien nous faire croire
Qu’un jour on va y arriver
Moi j’ai perdu l’espoir
Y’a personne pour nous aider
Ils sauvent toutes les espèces
Qui disparaissent de la planète
Mais ils ne feront rien pour moi
Moi qui ai la famine et le sida.

Qui pleure pour moi ?
Je te demande: qui pleure pour moi ?
Qui pleure pour moi ?
Je te demande à toi : qui pleure pour moi ?

Contributed by Stef - 2019/5/25 - 19:01



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org