Language   

Auprès de ma blonde (ou Le Prisonnier de Hollande)

Anonymous
Language: French


Related Songs

Adieu, Farewell Earth's Bliss
(Thomas Nashe)
Abandono (Fado Peniche)
(Amália Rodrigues)
The Diggers' Song [Levellers and Diggers]
(Gerrard Winstanley)


[fine 600]
Una canzone che risale al periodo immediatamente successivo a quello delle cosiddette "Guerre d'Olanda" (1672-78), combattute tra la Francia di Luigi XIV di Borbone – il Re Sole – ed un'alleanza variegata, composta da Brandeburgo, Sacro Romano Impero, Spagna e Province Unite dei Paesi Bassi. Durante quel conflitto molti soldati e marinai francesi caddero prigionieri e restarono per diversi anni come ostaggi nelle mani della coalizione avversaria.
Tradizionalmente il testo viene attribuito a tal André Joubert du Collet, nativo dell'isola di Noirmoutiers, in Vandea, occupata dagli "olandesi" del 1674. André Joubert sarebbe stato sequestrato e imprigionato ad Amsterdam per alcuni anni, e durante quel soggiorno forzato avrebbe composto la canzone. Tuttavia l'attribuzione è molto dubbia per cui ho preferito lasciarla ad Anonimo.



Questa canzone è ancora oggi molto celebre nei paesi francofoni e io pure la cantavo da bambino durante le routes con i gruppi scout d'oltralpe. L'abbiamo già anche incontrata su questa pagine, come melodia de Au 22e di Gaston Couté, ma io stesso l'avevo sommariamente liquidata come "marcia militare settecentesca molto popolare in Francia".

Mi pare invece che possa avere una sua dignità autonoma qui sulle CCG/AWS.



Interpretata da decine, forse centinaia di artisti, compreso Aristide Bruant...
Ma una delle versioni che preferisco è quella della cantante, cantautrice e polistrumentista inglese Olivia Chaney, che si accompagna con uno strumento che credo si chiami "organo portativo", un vero e proprio piccolo organo portatile azionato a mantice (e sono costretto ad aggiungere che la Olivia Chaney oltre che molto brava è anche molto bella...)
Dans les jardins d'mon père
Les lilas sont fleuris
Dans les jardins d'mon père
Les lilas sont fleuris
Tous les oiseaux du monde
Vienn'nt y faire leurs nids.

Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,
Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon dormir.

Tous les oiseaux du monde
Vienn'nt y faire leurs nids
Tous les oiseaux du monde
Vienn'nt y faire leurs nids
La caill', la tourterelle
Et la joli' perdrix.

Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,
Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon dormir.

La caill', la tourterelle
Et la joli' perdrix
La caill', la tourterelle
Et la joli' perdrix
Et ma jolie colombe
Qui chante jour et nuit.

Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,
Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon dormir.

Elles chante pour les filles
Qui n'ont pas de mari
Elles chante pour les filles
Qui n'ont pas de mari
Pour moi ne chante guère
Car j'en ai un joli

Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,
Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon dormir.

Pour moi ne chante guère
Car j'en ai un joli
Pour moi ne chante guère
Car j'en ai un joli
Dites-nous donc la belle
Où donc est votr' mari ?

Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,
Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon dormir.

Dites-nous donc la belle
Où donc est votr' mari ?
Dites-nous donc la belle
Où donc est votr' mari ?
Il est dans la Hollande
Les Hollandais l'ont pris

Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,
Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon dormir.

Que donneriez-vous belle
Pour avoir votre ami ?
Que donneriez-vous belle
Pour avoir votre ami ?
Je donnerai Versailles
Paris et Saint-Denis

Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,
Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon dormir.

Je donnerai Versailles
Paris et Saint-Denis
Je donnerai Versailles
Paris et Saint-Denis
Les tours de Notre-Dame
Et l'clocher d'mon pays

Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,
Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon dormir.

Les tours de Notre-Dame
Et l'clocher d'mon pays
Les tours de Notre-Dame
Et l'clocher d'mon pays
Et ma jolie colombe
Qui chante jour et nuit.
[Et ma blanche colombe
Qui l'attend jour et nuit]


Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,
Auprès de ma blonde
Qu'il fait bon dormir.

Contributed by Bernart Bartleby - 2018/12/30 - 20:49



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org