Language   

La petite fleur bleue

Gaston Couté
Language: French


Related Songs

Révision
(Gaston Couté)
On les aura !
(Anonymous)
La Marseillaise des requins
(Gaston Couté)


[1911]
Versi di Gaston Couté pubblicati su “La Guerre Sociale” (numero dal 21 al 27 giugno 1911), settimanale socialista, anarchico e antimilitarista.
Il 28 giugno Gaston Couté moriva a poco più di 30 anni…
Sull’aria di “Ça fait toujours plaisir!” (credo si tratti di una canzone satirica di Jules Moinaux, 1881)

“Dimanche, dans tous les quartiers de Paris, on vit des dames mûres, des dames élégantes et des petites jeunes filles insister auprès de chacun pour lui vendre une Fleur bleue montée en épingle — « Pour nos soldats du Maroc — disaient-elles — et pour les agents victimes du devoir ! »”
(Introduzione da “L’Intégrale du Vent du Ch’min”, pubblicazione integrale delle opere di Couté.)



Canzone che fa il paio con La Marseillaise des requins, entrambe dedicate alla guerra coloniale francese in Marocco…
Gaston Couté ammette di essere stato una “pera”, uno stupido, quando ha dato un obolo ad una signora elegante in cambio di un fiore blu appuntato all’occhiello della giacca… Ha capito tardi, infatti, che si trattava di una sottoscrizione per l’esercito coloniale e per i suoi “amici” sbirri, “vittime del dovere” come i flic Faralicq, Guillaume e Portenseigne di Hélas ! quelle douleur‎, bastonatori di operai al 1° Maggio.
Les deux mains dans mes poches,
Me prom'nant dimanch' soir,
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Me prom'nant dimanch' soir,
Un' dam' de moi s'approche
Tout au coin du trottoir,
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Tout au coin du trottoir ;
En voyant sa figure,
Je fus forcé d'conv'nir
Que la dame était mûre...
Ça fait toujours plaisir
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! .
Ça fait toujours plaisir !

Heureus'ment mes alarmes
Ne durèr'nt qu'un moment,
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Ne durèr'nt qu'un moment,
Ça n'était pas ses charmes
Qu'elle offrait présent'ment,
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Qu'elle offrait présent'ment.
Non ! cette femme honnête
Vint simplement fleurir
Le r'vers de ma jaquette...
Ça fait toujours plaisir
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! .
Ça fait toujours plaisir !

— Pour le Maroc — dit-elle
Après c't'acte élégant
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Après c't'acte élégant,
Brandissant avec zèle
Une boîte en fer blanc
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Une boîte en fer blanc ;
Alors, natur' benoîte,
Je pus voir s'engloutir
Mes deux ronds dans sa boîte...
Ça fait toujours plaisir
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! .
Ça fait toujours plaisir !

Maint'nant que va-t-on faire
De mes pauvres deux ronds ?
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
De mes pauvres deux ronds ?
La « casse » de la guerre,
C'est eux qui la paieront !
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
C'est eux qui la paieront
Par ricochet, je pense
Qu'ils vont ainsi servir
Aux Requins d'La Finance...
Ça fait toujours plaisir !
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! .
Ça fait toujours plaisir !

A d'autr's usages encore
Servira mon billon :
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Servira mon billon
Les doux flics que j'adore
En auront un' portion !
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
En auront un' portion !
Ayant r'çu des châtaignes
Lorsque l'on peut se dir' :
« Ça, c'est pour Portenseigne »
Ça fait toujours plaisir
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! .
Ça fait toujours plaisir !

Depuis lors, en des termes
Pris au langag' des fleurs,
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Pris au langag' des fleurs,
La fleur bleu' qu'un' main ferme
Piqua près de mon cœur,
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Piqua près de mon cœur,
M'dit d'façon péremptoire
Et m'répète à loisir :
« Mon vieux, tu n'est qu'un' poire ! »
Ça fait toujours plaisir !
Ah ! Ah ! Ah ! Ah,
Ça fait toujours plaisir !

Contributed by Bernart Bartleby - 2015/6/9 - 11:11



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org