Language   

Presente

Duilio Del Prete
Language: Italian

List of versions


Related Songs

Dove correte!
(Duilio Del Prete)
L'isola
(Duilio Del Prete)
Le talpe
(Duilio Del Prete)


Dall' LP "Dove Correte", primo disco della collana OFF [1968].


L'attore e cantante Duilio Del Prete in una delle sue più celebri interpretazioni: "Amici Miei".
L'attore e cantante Duilio Del Prete in una delle sue più celebri interpretazioni: "Amici Miei".
Alla stazione coi fiori
fiato agli ottoni della banda
sbandierinanti scolari
la tradizione lo comanda

Le medagliere lustrate
e le ragazze in amore
per le ferine zaffate
che emana il futuro vincitore

Vedove istericoardenti
mogli in sospetto di figli
baci ed abbracci frementi
e nobili umidi cigli

Benedizioni di rito
salve di hurrà e gloria a voi
il battaglione è partito
fiero ed indomito e poi

Poi quel compagno in ginocchio stupito
di ritrovarsi le viscere in mano
un girasole nel ventre è caduto
ed è rimasto a marcire lontano

C'era una clausola in più nel contratto
quella di andare a morire ammazzato
lo sfruteranno rifatto in cemento
e chissà come ne sarà contento

Il generale ha dettato
"l'idea si impone con l'acciaio" (1)
per conquistare il mercato
si intona il canto del mortaio

La burba va sottoterra
povera carne da cannone
buona per fare la guerra
ma non la rivoluzione.

Ed è per questo mio caro marmocchio
che il fucilino non te l'ho comprato
ho preferito portarti Pinocchio
un burattino di legno snodato.

Tra ferro e fuoco i soldati di piombo
son sempre i vinti e non mai vincitori
fondono insieme i codardi e gli eroi
ti farai grande e mi capirai
(1) Frase del gen. Wheeler.

Contributed by Marcello - 2006/6/18 - 17:06


Grazie a Marcello che ha completato la trascrizione all'ascolto, il testo è ora completo!

Lorenzo - 2006/7/28 - 09:12




Language: French

Version française de Marco Valdo M.I.
Chanson de Duilio Del Prete – Presente – 1968

Voici une version française; le seul commentaire est sur le titre où l'ambiguité du mot "Présent" est la même qu'en italien. Présent est à la fois, en termes militaires, scolaires...une réponse positive à un contrôle (le plus souvent hiérarchique) et le mot qui désigne un "cadeau". Les deux conviennent fort bien pour le titre d'une telle chanson.
PRÉSENT

À la gare avec des fleurs
Musique des cuivres de l'orchestre
La tradition commande
Des élèves agitant des drapeaux

Les médailles astiquées
et les filles en amour
pour les relents bestiaux
que dégage le futur vainqueur

Des veuves hystéricoardentes
Des femmes enceintes
Embrassades et baisers frémissants
Et nobles cils humides

Bénédictions rituelles
Salves de hourras et de gloire
Le bataillon est parti
fier et indomptable et puis

Puis ce camarade à genoux étonné
de se retrouver les viscères en mains
un tournesol est tombé dans son ventre
et il y est resté longtemps à pourrir

Il y avait une clause de plus au contrat
Celle d'aller mourir assassiné
On l'exploitera refait en ciment
Et qui sait comment il en sera content.

Le général a dit :
“L'idée s'impose par l'acier”. (1)
Pour conquérir le marché,
On entonne le chant du mortier.

La bleusaille va sous terre
pauvre chair à canon
bonne pour faire la guerre
mais pas la révolution.

Et c'est pour cela mon cher petit
que je ne t'ai pas acheté le petit fusil
J'ai préféré t'apporter un Pinocchio
une marionnette de bois articulée

Entre fer et feu, les soldats de plomb
sont toujours vaincus et jamais vainqueurs
Les couards et les héros fondent.
Un jour, tu seras grand et tu me comprendras.
(1) Citation du Général Earl Gilmore Wheeler (1908-1975), qui commanda au Vietnam l'armée d'invasion étasunienne.

Contributed by Marco Valdo M.I. - 2008/6/7 - 00:08




Language: French

Belle chanson, mais je trouvais la traduction un peu trop abrupte, pas assez travaillée, peu rimée... je l'ai retravaillée...
Marco Valdo M.I.

Chanson de Duilio Del Prete – Presente – 1968
Version française – Présent – Marco Valdo M.I. - 2008
Présent

Musique des cuivres de la fanfare
Avec des fleurs à la gare
Des élèves agitent les drapeaux
Tricolores et nationaux.

Les médailles astiquées
et les filles énamourées
par les relents bestiaux
que dégage le futur héros

Des veuves hystériques et ardentes
Des femmes gravides
Des Baisers et des embrassades frémissantes
Et de nobles cils humides

Bénédictions incantatoires
Salves de hourras et de gloire
Le bataillon est parti
fier et indomptable et puis

Puis ce camarade à genoux s'est retrouvé
les viscères en mains, tout étonné
dans son ventre, un tournesol est tombé
et longtemps à pourrir, il y est resté.

Il y avait une clause dans le libellé
Celle d'aller mourir assassiné
On l'exploitera refait en ciment
Et qui sait s'il en sera content.

Le général a déclaré :
“L'idée s'impose par l'acier”. (1)
On entonne le chant du mortier,
Pour conquérir le marché.

La bleusaille va sous terre
pauvre chair à canon
bonne à faire la guerre
mais pas la révolution.
Et c'est pour cela mon cher petit
que je ne t'ai pas acheté le petit fusil

J'ai préféré t'apporter
Un Pinocchio, une marionnette articulée.
Entre fer et feu, les soldats de plomb
sont toujours vaincus et jamais gagnants
Le couard, le héros fond.
Tu comprendras un jour, quand tu seras grand.


(1) Citation du Général Earl Gilmore Wheeler (1908-1975), qui commanda au Vietnam l'armée d'invasion étasunienne.

Contributed by Marco Valdo M.I. - 2008/8/21 - 16:09



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org