Language   

Chanson des Vaudois

La Cantarana
Language: French



Qui veut ouïr charter – chansonnette nouvelle
elle est faite des Vaudois – de la vallée de Luserne
ils n’ont pas voulu promettre – de changer de religion
le Duc de la Savoie – les fit mettre en prison

Tous ces pauvres Vaudois – se sont mis en défense
tous ces pauvres Vaudois – se sont mis en défense
se sont mis en défense – contre leurs ennemis
en attendant que Genève – les vienne secourir

Ici nous attendons – le secours de la Suisse
ici nous attendons – le secours de la Suisse
le secours de la Suisse – de la Hollande aussi
qui a beaucoup d’autres guerres – qui vienne nous secourir

Genève aurait bien eu – la volonté très grande
de nous venir secourir – et donner assistance
mais ce grand roi de France – a détruit tous les pays
leur a bouclé le passage – qu’ils n’ont pas pu venir

Nous nous sommes battus – un mois ou cinq semaines
par les bois les rochers – les montagnes et les plaines
sans avoir assistance – ni secours d’aucun lieu
nous ne savons que faire – sinon de prier Dieu

Sinon de prier Dieu – et d’avoir patience
il nous protégera – et nous fera vengeance
Dieu nous fera vengeance – contre les ennemis
nous aurons récompense – un jour en Paradis

Nous voilà accablé – par toutes sortes d’outrages
on nous a persécutés – partout dans nos villages
hélas est-il possible – que ces persécuteurs
fassent sur notre église – fondre tant de malheurs

J’aurais beaucoup à conter – voulant conter l’histoire
de tous les traités – qui forment un mémoire
qui raconte l’histoire – de tous ces assassins
qui ont bien pris nos femmes – nos enfants dans leur sein

Ils arrivaient chez nous – voyant ces jeunes filles
qui dans leur grand courroux – étaient à leur fantaisie
ils leur arrachaient la vie – après avoir ravi l’honneur
ils faisaient cent fois pire – que des lions dans leur fureur

Dieu veuille consoler – les pères et les mères
qui voyaient leurs enfants – ôtés de leur mamelle
ce bourreaux pleins de rage – nos enfants empoignaient
au bout de leurs épées – on les voyait portés

Ces méchants Savoyards – ont manqué de parole
mais Dieu le leur rendra – ça leur sera grand’honte
si nous eussions mille vies – nous la leur payerons
si Dieu nous fait grâce – d’retourner dans nos maisons

Dieu veuille avoir merci – de tant de femme veuves
qui ont passé aussi – à des rudes épreuves
de tant de femme veuves – et d’enfants orphelins
Dieu veuille être leur père – et aussi leur soutien

Dieu veuille avoir merci – de tant de belles jeunesses
qui sont dans le Piémont – et s’en vont à la messe
Dieu leur fasse la grâce – de se pouvoir tirer
dehors de cette race – d’jamais lui ressembler

Dieu veuille avoir merci – de nos pauvres ministres
qui sont dans le Piémont – parmi les Jésuites
Dieu leur fasse la grâce – de pouvoir tenir bon
à chanter Ses louanges – et à bénir Son nom.


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org