Language   

Language: Italian

List of versions


Related Songs

Eppure credo
(Igle Saragoza)
Guerra
(Chitarre di Pace, o Collettivo Pace / Fabio Bello)
Chiamala per nome
(Chitarre di Pace, o Collettivo Pace / Fabio Bello)


CHITARRE DI PACE
SPETTACOLO DI CANZONI E TESTI
SULLA PACE E/O CONTRO LA GUERRA


chitdipa


Testi e musiche di Fabio Bello
fabiobello

I testi originali sono liberamente utilizzabili non a fine di lucro, previa citazione dell'autore.
Per gli altri testi citati o linkati, fare riferimento ai titolari dei diritti.
Per l'ascolto e/o l'utilizzo delle musiche originali è richiesto un contatto diretto.
Lo spettacolo al momento non è più disponibile.
Pace, la mia agenda scoppia di pace
Pace, è una parola che piace
Pace, creato l’equilibrio di silenzio e terrore
Pace, è il frutto che fa coglier l’amore.

Pace, è dietro i fili quel silenzio di tomba
Pace, solo il tuo vigliacco temere la bomba
Pace, essere in tanti in strada in sfilata
Pace, e non viene mai consegnata.

Pace, si salvi la razza umana
Pace, cattolica ebrea musulmana
Pace, e che muoian di fame i mercanti di morte
Pace, per decidere la nostra sorte.

Pace, c’è chi davvero ci crede
Pace, di chi si muove anche per chi non vede
Pace, un’idea non ancora del tutto mia
Pace, che sia finita e così sia.

Pace, perché è astratta, è comoda, è bella
Pace, senza sapere se questa o quella
Pace pace pace pace mille paci
Se parli di pace, perché non taci?

Contributed by Riccardo Venturi - 2008/11/7 - 04:12



Language: French

Version française – Sainte Paix – Marco Valdo M.I. – 2008
Chanson italienne – Santa Pace – Fabio Bello

Sainte Paix, un titre digne de la « Stille Nacht, Heilige Nacht... », «  Douce Nuit, Sainte Nuit... », un de ces chants doucereux et lamentables – qui se lamente... La Paix avec un grand P, celle qu'on chantait déjà dans les églises aux temps des croisades, celle qui couvre les abominations du « Gott mit Uns »; cette Paix des brebis conduites par les loups.
Sainte Paix, il faudrait en effet que meurent les marchands de mort... Oui, mais la question est bien : quand et comment ?
En 1968, nos amis tchèques par l'entremise d'un rabbin avaient trouvé la réponse à cette épineuse question. Souvenons-nous : fin août 1968, en pleines vacances, les touristes Russes vinrent en force visiter Bratislava, Prague et les environs. Le Comité du parti de Bratislava inquiet de cet afflux soudain de visiteurs lourdement motorisés appela à son secours le rabbin. Il s'agissait de savoir comment et quand « ils » s'en retourneraient. Bref, quand on retrouverait la paix. Après consultations en haut lieu, le rabbin répondit : il y a deux solutions – une normale et une miraculeuse.
Ah ça, dit le président du Comité du Parti, dis-nous rabbin la solution normale. Vous savez, dit le rabbin, que nous avons cinq cent mille visiteurs lourdement équipés. Et bien, la solution normale, c'est que cinq cent mille anges vont descendre du ciel et les emporter un par un chez eux en chantant un hymne à la paix.
Oui, mais encore... dit le Président du Comité du Parti. Voyons voir, alors, la solution miraculeuse...
Oh, dit le rabbin, elle est toute simple. Les cinq cent mille visiteurs suréquipés s'en retourneront d'eux-mêmes.

Donc, pour se débarrasser des marchands de mort ( je rappelle que la guerre est la guerre de cent mille ans faite par les riches contre les pauvres), soit des anges les enlèvent, soit ils disparaissent d'eux-mêmes... Il y a une troisième solution : soit on les aide à disparaître; elle s'appelle la révolution.

Heureusement, cette chanson est sauvée par son dernier vers. À tous les chantres bêlants de la Paix, nous disons avec Fabio Bello : Si tu parles de paix, pourquoi ne te tais-tu pas ?
C'est fou comme on est mal vu dans les manifestations pour la Paix quand on crie comme slogan : « Foutez-nous la paix ! ». L'humour est une arme fatale...

Ainsi parlait Marco Valdo M.I.
SAINTE PAIX

Paix, mon agenda explose de paix
Paix, c'est un mot qui plaît
Paix, équilibre entre silence et terreur
Paix, fruit que cueille l'amour.

Paix, il y a derrière les fils ce silence de tombe
Paix, seul ton lâche craint la bombe
Paix, être tant à défiler dans les rues
Paix, pour une Paix jamais obtenue.

Paix, que se sauve la race humaine
Paix, catholique, juive, musulmane
Paix, et que meurent les marchands de mort
Paix, pour décider de notre destin.

Paix, il y a ceux qui véritablement y croient
Paix, il y a ceux qui se bougent même pour ceux qu'ils ne voient pas
Paix, une idée qui n'est pas encore la mienne
Paix, que ce soit fini et ainsi soit.

Paix, car elle est abstraite, elle est commode, elle est belle
Paix, sans savoir si ceci ou cela
Paix, Paix, Paix, Paix, mille Paix.
Si tu parles de paix, pourquoi ne te tais-tu pas ?

Contributed by Marco Valdo M.I. - 2008/11/28 - 10:14


La canzone Santa Pace è ora il brano di apertura del cd "Eppure", opera prima della band veneziana Fonetica, uscito a fine dicembre 2014 per Astrorondine.

Fonetica - 2015/3/2 - 17:41



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org