Language   

Il colonnello

Lucio Dalla
Language: Italian

List of versions


Related Songs

Lucio Dalla: L’ingorgo
(GLI EXTRA DELLE CCG / AWS EXTRAS / LES EXTRAS DES CCG)
Il cucciolo Alfredo
(Lucio Dalla)
Intervista con l'Avvocato
(Lucio Dalla)


[1971]
Dalla-Baldazzi-Bardotti*
Album: Storie di casa mia

*Secondo DeBaser il testo è da attribuire a Paola Pallottino.

storiedicasa
Un galantuomo di età, monocolo, che frac
che deve vivere qua
in collera va…
Straccioni distesi per strada,
i negri, la mafia e la droga
Ah ai tempi miei
così non fu mai
L’elenco ce l’ho:
i disfattisti, i comunisti, i pederasti.

Brava gente di età,
oggi la plebaglia
sempre più canaglia si fa!
Ma finalmente verrà
uno che al paese
le fondamenta farà
La barca sarà ripulita
da scioperi e dolce vita
Ah sarò con lui,
quel giorno sai
L’elenco ce l’ho:
i disfattisti, i comunisti e i pederasti.

Contributed by Giorgio - 2008/5/31 - 12:49



Language: French

Version française – LE COLONEL – Marco Valdo M.I. – 2009
Chanson italienne – Il Colonnello – Lucio Dalla – 1971

D
es colonels, il y en eut beaucoup – dans le genre. Quelques années avant la chanson de Lucio Dalla, les Grecs venaient d'en prendre une belle brochette. Tous colonels, tous fascistes. Mais outre le colonel, on eut droit à des lieutenants, des capitaines, des généraux et même, un maréchal.
Quant à l'homme providentiel, on le collectionne aussi. On relève ainsi à s'en tenir à l'Europe, dite occidentale : un peintre raté (D), une mâchoire prognathe (I), un général félon (Esp), un économiste distingué (P), des colonels (GR), un homme d'affaires (en ce compris, love affairs) (I), un avocat mal élevé (F), un Maréchal gâteux (F)...

Oh, oh, dit Lucien l'âne, c'est pas chez nous les ânes qu'on trouverait de si étonnantes figures. Mais, dis-moi, il y en a donc des pareils dans bien des pays...

Certes, Lucien mon ami l'âne, mais tu connais bien des histoires et tu en sais sans doute autant que nous tous réunis... Il y a toujours des gens d'ordre, de discipline qui entendent se faire entendre et qui se lancent dans des discours incendiaires ( qui parfois aboutissent à de vrais incendies ) où il est question de nettoyage ( le plus moderne parle de nettoyer au Karcher – cet homme est un fana de télé et très ami des publicitaires)...

Mais en somme, dit Lucien l'âne à l'œil vif comme l'éclair, il faut vivre avec son temps...

Je disais où il est question de nettoyage, de travail, de famille, de patrie, d'honneur, de grandeur et de tas d'autres choses du genre. Mais là aussi, tu en as déjà entendu de toutes les sortes toi aussi...
de ces stupidités...

Ainsi Parlait Marco Valdo M.I.
LE COLONEL

Un gentilhomme d'un certain âge, monocle et frac
Qui doit vivre là
En colère dit comme çà...
Les clochards couchés sur la rue,
Les nègres, la mafia et la drogue.
Ah, de mon temps
Il n'y avait pas tout çà.
Les coupables, je les connais :
Les défaitistes, les communistes et les pédérastes.

Bonnes gens d'âge,
Aujourd'hui, la racaille
Se fait toujours plus canaille !
Mais finalement viendra
Celui qui remettra
Le pays droit.
La barque sera nettoyée
Des grèves et de la “dolce vita”.
Ah, je serai avec lui,
Ce jour-là, tu sais.
La liste, je l'ai :
Les défaitistes, les communistes et les pédérastes.

Contributed by Marco Valdo M.I. - 2009/7/22 - 22:47



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org