Language   

Jours tranquilles au Pays

Marco Valdo M.I.
Language: French



En Zinovie, le guide nous éclaire.
Tout l’art doit être populaire.
L’œuvre commune, l’enfant de la nation,
La création est affaire de tradition,
L’art est patrimonial et folklorique :
Cuillères, tasses, objets en bois peint ;
Broderies et foulards « faits main » ;
Poupées-gigognes, chansons historiques,
Sagas, légendes et bylines rimées
Par de vieilles femmes inventées.
Tout l’art populaire est sacré,
C’est le cœur du peuple incarné.

En Zinovie, les gars et les filles un jour
Perdent distraitement leur virginité ;
Loin dans les temps passés, suranné,
A-t-il jamais existé ce premier amour ?
L’amour, le roman, les vrais béguins,
Les joies, les tendresses, les chagrins,
Ici, les gens vivent les sentiments plus tard.
La petite voisine est enceinte, chose regrettable.
Où trouver un mari convenable ?
Il faut régler ça sans retard.
Sinon, elle va se pendre, elle va se noyer.
Déjà marié, il lui disait que c’était sans danger.

L’autre jour, j’avais des amis en soirée.
On m’a dénoncé. La milice a débarqué.
Les agents ont exigé les papiers.
Ils ont tout noté. Ma soirée était gâchée.
Derrière mon dos, sous mes pieds, autour de moi,
Il y a quelque chose de gluant, de pourri, de retors.
Ce que c’est, je ne sais pas. On veut me faire du tort.
Qui c’est ? Et pourquoi ? Et pourquoi moi ?
Les amis sont repartis immédiatement.
Depuis, un juge d’instruction m’a convoqué,
Il dit : il faut purger le pays des dissidents.
Dix heures durant, il m’a interrogé.

En Zinovie, il est facile à présent
D’être courageux et intelligent ;
À l’époque, celle de la gloire d’antan,
On suivait l’esprit du temps,
Marche triomphale, révolution grandiose,
On ne posait pas de questions.
Cinq ans au camp, ce n’était pas grand-chose.
À présent, avec l’évolution,
On nie les disparitions, on dément ;
Cependant, on y colle les gens comme avant.
C’est juste une question de prix
Pour vivre tranquille sa vie ici.


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org