Language   

La Guerre de Klim

Marco Valdo M.I.
Language: French



De tous, Klim faisait l’admiration,
C’était un héros hors dimension.
Un homme hors du commun comme lui
Était l’honneur et l’orgueil du Parti.
Son œil d’aigle ne faisait pas d’erreur,
Sûr de lui, de rien, il n’avait peur ;
Sans hésiter, toujours, il se retirait,
Dès que les choses se gâtaient.
Face au danger, dans les règles de l’art,
Il allait réfléchir en douce autre part.

Quand les hordes de l’armée régulière turque
Encerclaient la région de Salonique
Et marchaient sur la montagne Vitocha,
À Sofia dans une usine de sofas,
Klim était tapissier de métier,
C’était un ouvrier, pas un voïvode-né.
Klim vivait pépère dans la ville
Une vie calme et tranquille.
Il ignorait les vertus héroïques,
C’était l’être le plus pacifique.

À Sofia, il mentit pour la première fois,
Après une bouteille de vin grec,
Après une autre bouteille de vin sec,
Sans sourciller, il affirma
Connaître la montagne et tous les défilés
De Macédoine et même, Sarafov l’insurgé,
Ensuite, assassiné par les partisans
Pour avoir détourné l’argent
Des fusils, des grenades, des munitions,
Nécessaires au succès de la révolution.

En l’écoutant, mon désir devint pressant
De partir au front sur le champ ;
Je le suivis sans hésiter
Dans un estaminet moins exposé,
Où un groupe macédonien
Recrutait des volontaires
Pour combattre à la frontière.
Cœur noble, cœur intense, cœur d’airain,
Klim fit un discours immense, héroïque,
C’était émouvant, c’était beau, c’était homérique.


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org