Language   

Partigiano

Talco
Language: Italian

List of versions


Related Songs

Ultima età
(Talco)
Discorsi del cazzo
(Airesis)
Il Lamento Del Mare
(Talco)


2004
Tutti Assolti

Talco
Sangue sparso sul sentiero
di nascosto tra le valli attende l'ora che verrà
Incalza l'oppressore in nero
col coraggio del leone lotta per la libertà.

Non dimenticare mai
il coraggio e l'umiltà
di chi il sangue versò
per la nostra libertà
Non dimenticare mai
chi si è alzato per gridar
morto per un sogno che
in noi non si spegnerà.

Non combatte per la gloria
testa alta e pugno alzato mai si sottometterà
alle ingiustizie della storia
inseguendo l'orizzonte della rossa libertà.

Il compagno partigiano attende l'ora che verrà
inseguendo l'orizzonte della rosa libertà.

Contributed by Marcia Rosati - 2007/8/8 - 17:18



Language: French

Version française – PARTISAN – Marco Valdo M.I. – 2009
Chanson italienne – Partigiano - Talco

Tu vois, Lucien mon ami, parfois le traducteur, fidèle au dicton (dit-on), est un peu traître à la rigueur de la traduction. C'est une tradition des traducteurs. « Traduttore, traditore. », l'expression est passée en français. Elle venait, tu le vois bien, de l'italien...

Oui, je sais cela, mais où donc et quoi donc, as-tu trahi ?

Mais vois-tu, tout à la fin, il est question de, je te cite le passage italien : « l'orizzonte della rossa libertà », qu'il eût fallu traduire : « l'horizon de la liberté rouge »... Mais tu verras que j'ai pris un peu de liberté avec cette formule en traduisant : « l'horizon rouge de la liberté ».

Peut-être pour signifier que la liberté n'a pas de couleur particulière...

En effet et l'horizon lui-même est parfois rouge et même, du point de vue symbolique – qu'on le situe dans l'espace ou dans le temps, il peut également être rouge. Mais, j'ai encore trahi un peu la traduction au dernier vers, qui dit : « insenguendo l'orizzonte della rosa libertà » en rendant l'expression par : « En suivant à l'horizon, la fleur de la liberté. » qu'il eût fallu traduire par « en suivant l'horizon de la liberté rose ». D'abord, comme précédemment, car je ne vois aucune couleur à la liberté; mais de façon plus complexe, « la fleur de la liberté » est – selon Bella Ciao – le partisan lui-même. Et puis aussi, je trouvais que ça sonnait mieux en français... Enfin, je t'ai dit tout ça pour que tu ne penses pas que je ne suis pas conscient de mes distorsions... Rassure-toi, elles sont voulues. Maintenant, comme tout le monde, tu pourras rectifier si ma manière ne te convient pas.

Ainsi Parlait Marco Valdo M.I.

PARTISAN

Du sang sur le sentier
Caché entre les vallons, il attend l'heure
Il attend l'oppresseur dans le noir
Avec le courage du lion, lutte pour la liberté.

Il ne faut jamais oublier
Le courage et l'humilité
de celui qui versa son sang
Pour notre liberté.
Il ne faut jamais oublier
Celui qui s'est levé pour crier
Mort pour un rêve qui
En nous ne s'éteindra pas.

Il ne combat pas pour la gloire
Tête haute et poing levé, jamais il ne se soumettra
Aux injustices de l'histoire
En suivant l'horizon rouge de la liberté
Le camarade partisan attend son heure qui viendra
En suivant à l'horizon, la fleur de la liberté.

Contributed by Marco Valdo M.I. - 2009/8/29 - 17:47



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org