Language   

Le Footballiste

Marco Valdo M.I.
Language: French




Stanley connut les tranchées de la Somme,
Où par milliers tombaient les hommes,
Les obus, les boues, les morts.
Et Stanley « pas par là » dribbla la mort.

En retard, Johnny traverse en trombe
Le désert glacé du cimetière
Et stoppe pile devant une tombe
Lovée dans les fougères.

Un marbre, gris, plat et banal,
Une paire de bottines de foot gravée
En grand domine le texte bancal :
Le nom et les mortelles coordonnées :

— Stanley Parisi, « Pas par là »
Son dernier coup de sifflet. —
Un gars presque célèbre, là au-delà.
Et une vedette, une star, ce Stanley.

Chez les supporters des Vagabonds de Blackbury
Rouges et blancs, au stade tous les samedis
En rangs par dix, aller dix de front
Et soutenir les as du ballon rond.

Stanley « Pas par là » était un bon garçon.
Le Guardian annonce dans sa nécrologie
Toute une carrière chez les Vagabonds,
Et un record de buts d’anthologie.

Parisi, un champion historique,
Stan, un marqueur magnifique,
Un joueur absolument fantastique,
Et le plus grand, le plus épique.

Stanley Parisi, merveilleux footballiste,
Un géant, un sportif, un artiste.
« Pas par là » fonce tout droit
Et met des buts à chaque fois.

Parisi – pas par là à l’avant :
Enthousiaste, excité, enflammé
Est recordman des buts marqués
Et des buts contre son propre camp.

Stan en short jusqu’aux genoux, comme avant,
Toujours rapide, toujours fougueux, toujours vaillant,
Montre aux éternels non-vivants
Comment tuer le temps.


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org