Lingua   

Être au frais

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese



J’ai encore de l’argent
Pour quelques jours.
Les mandats mettent toujours
Plus de temps
Que le courrier déjà si lent.

Comme pour tout en prison,
C’est le règne de la suspicion.
C’est un fait de contrôle,
C’est un effet de censure,
C’est une affaire de police.

On dirait que Turin
Est dans un pays très lointain
Très mystérieux, très exotique,
Un pays de rêves, très mirifique
Où on est bien.

On dit « être au frais »
Quand on est en prison
Et pour moi, c’est vrai,
C’est même un bienfait
L’après-midi à cette saison.

Si on n’y va pas très tôt,
La promenade est une chaudière
Éblouissante de lumière.
Au retour, la cellule paraît sombre,
Mais on se fait aux ombres.

J’ai encore demandé
De pouvoir dessiner.
Va-t-on me l’accorder ?
Ou mieux, on me libérera
Sans plus d’embarras.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org