Language   

Gare au Garou

Marco Valdo M.I.
Language: French



La population s’est rassemblée
Devant le corps de Betkine assassinée.
Femmes, enfants, hommes, tous pleurent
Et se lamentent d’un si grand malheur.

Et Toria, la mère de la morte
Geint et crie d’une voix forte :
« Je chasserai le garou jusqu’à tant
Que je le tuerai de mes dents. »

Des femmes dans son vœu la soutiennent,
Par prudence, d’autres la retiennent.
Avec son homme et ses frères, Toria s’en va
Par plage, dune et vallée et ne le trouve pas.

Le bailli dit : « Un loup-garou boit le sang,
Mais ne vole pas les habits d’argent. »
À la recherche des sols et des habits de l’enfant,
On arrête les bélîtres et les mendiants.

Mais tout ça ne donne rien.
Till alors s’en vient chez le bailli
Et dit : ce garou est un humain ;
J’en délivrerai le pays.

Till forge un piège secrètement,
Puis s’en va, dit-il, chasser la mouette.
Sur la plage, il ouït le flot déferlant
Et va voir le curé en tête à tête.

J’ai besoin d’aide pour cette nuit ;
Quelques hommes courageux, ça suffit.
Tous ont peur, à venger l’enfant, personne ne t’aidera
Sauf ses deux oncles et sa mère Toria.

Ce soir, le vent souffle d’Angleterre.
Till marche dans le sentier maudit,
Ses pas sont hésitants, il cherche la terre.
Il zigzague et titube en ivrogne accompli.

Till pose le piège sur le chemin
Il avance un peu et bande son arbalète.
Il chante faux un vrai refrain
Et veille en tanguant comme une bête.

Soudain, un pas lourd et ferme ;
D’un coup, un bruit de fer, un cri
Le piège se referme.
Le loup-garou est pris.


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org