Language   

Meurtre dans les Dunes

Marco Valdo M.I.
Language: French




Dans les campagnes, dans les villes,
La guerre va et vient son train
Elle bouscule tout
Et malmène les humains.

Le chaos hante la vie civile,
Nulle part on n’est tranquille.
Le monde est sens dessus dessous,
L’air même a un sombre goût.

Dans les Pays, la mort partout,
Insidieuse, se glisse clandestine ;
Elle prend les gens par le cou,
De ses doigts gourds, elle assassine.

Alors, insouciante, une fille de quinze ans,
Belle comme la vie l’est en son printemps,
Au travers des sables, seule, en plein jour,
Vers Knokke prend le sentier le plus court.

Les loups-garous ne mordent que la nuit,
Ainsi, aussi, dit-on, les mauvais esprits.
La fille s’en va par la sente des dunes,
La route est sûre entre les communes.

Betkine, la belle enfant, se nomme ainsi,
A mis ses plus beaux vêtements.
Elle va chez son oncle Henri
Porter quarante-huit sols d’argent.

Au soir, elle n’est pas rentrée.
Sa mère ne s’en inquiète pas trop ;
Chez l’oncle Henri, elle est restée,
Elle reviendra demain au matin tôt.

À l’aube, les pêcheurs de retour de la mer
Tirent le bateau au sec sur la plage,
Emportent le poisson par charretée entière
À l’enchère de la minque du village.

Sur le chemin semé de coquillages,
Une fille bouche ouverte, toute nue, dort.
De sa nuque brisée, le sang sort
Des marques de dents d’une bête en rage.

Les pêcheurs la couvrent et la mènent à la commune.
Les édiles s’assemblent autour de l’infortune,
Le chirurgien-barbier examine le corps
Et dit : « Un loup-garou est cause de sa mort. »


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org