Language   

Thomas Sankara

Kara
Language: Fulah

List of versions


Related Songs

Pays des hommes intègres
(Humanist)
Tom Sank
(Alex Pardossi)


2008
Welti bamboule
welti
DJ Max m’a fait connaître une anecdote du Burkina Faso, celle du meurtre inutile de Thomas Sankara.
Si Thomas étant là, Nicolas ne se permettrait pas de venir en Afrique avec des discours hypocrites, que nos chefs politiciens applaudissent sans en mesurer leur bêtise.
Capitaine Sankara, tu nous manques.
L’Afrique est la première cible des vendeurs d’armes. Nos dirigeants en achètent ou font des échanges pendant que le peuple s’entretue.
Ton meilleur ami est prêt à te trahir ou te tuer pour le pouvoir.
Si avoir soif te fait boire de l’eau usée avant même de trouver le puits, tu auras honte.
Si le pouvoir te pousse à tuer ton prochain, tu sentiras la honte à son enterrement.
Woy woy woy Sankara le guerrier nous a quitté.
Si il était encore là, Nicolas ne se cacherait pas dans des boubous en essayant de faire oublier l’histoire de l’esclavage.
Oh Grand-Père, Maman Africa.
Nos chefs politiciens ont les yeux rivés sur le pouvoir et l’argent. Que Dieu les raisonne.
Un jour viendra, Thomas.

Contributed by Dq82 - 2018/4/29 - 11:52



Language: French

Traduzione francese di Christelle Welsch
THOMAS SANKARA

DJ Max m’a fait connaître une anecdote du Burkina Faso, celle du meurtre inutile de Thomas Sankara.
Si Thomas étant là, Nicolas ne se permettrait pas de venir en Afrique avec des discours hypocrites, que nos chefs politiciens applaudissent sans en mesurer leur bêtise.
Capitaine Sankara, tu nous manques.
L’Afrique est la première cible des vendeurs d’armes. Nos dirigeants en achètent ou font des échanges pendant que le peuple s’entretue.
Ton meilleur ami est prêt à te trahir ou te tuer pour le pouvoir.
Si avoir soif te fait boire de l’eau usée avant même de trouver le puits, tu auras honte.
Si le pouvoir te pousse à tuer ton prochain, tu sentiras la honte à son enterrement.
Woy woy woy Sankara le guerrier nous a quitté.
Si il était encore là, Nicolas ne se cacherait pas dans des boubous en essayant de faire oublier l’histoire de l’esclavage.
Oh Grand-Père, Maman Africa.
Nos chefs politiciens ont les yeux rivés sur le pouvoir et l’argent. Que Dieu les raisonne.
Un jour viendra, Thomas.

Contributed by Dq82 - 2018/4/29 - 11:53



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org