Lingua   

Les Animaux du Zoo de Vincennes

Henri Tachan
Lingua: Francese



Les animaux du zoo de Vincennes se sont taillés :
Ils en avaient marre de faire semblant d’être empaillés,
Ils en avaient marre de faire le singe derrière les grilles,
D’amuser les petits garçons, les petites filles.

Les animaux du zoo de Vincennes ont mis les bouts,
Ils sont partis sans laisser d’adresse pour Tombouctou.
Ils ont repris leurs crocs, leurs crinières, leurs rayures,
Couvertes de poux, de poussière et de sciure.

Ne pleurez pas, petits enfants, c’est chouette,
Plus jamais, vous ne leur jetterez de cacahuètes !
Ne pleurez pas, petits enfants, c’est chouette,
Plus jamais, vous ne leur jetterez de cacahuètes !

Les animaux du zoo de Vincennes ont fait la belle,
Par une belle nuit d’hiver, sur une arche de Noël,
Ils se sont embarqués, deux par deux, pacifiques,
Vers leurs forêts d’Asie, vers leurs palmiers d’Afrique.

Les animaux du zoo de Vincennes ont disparu,
La Police est perplexe, qui l’eût dit, qui l’eût cru ?
Car, il n’y a pas la moindre prise d’otages,
Comme ça arrive chez certaines bêtes sauvages.

Ne pleurez pas, petits enfants, c’est chouette,
Plus jamais, vous ne leur jetterez de cacahuètes !
Ne pleurez pas, petits enfants, c’est chouette,
Plus jamais, vous ne leur jetterez de cacahuètes !

Les animaux du zoo de Vincennes en parlent encore
De ce fameux voyage vers leur Île au Trésor,
Et tout là-bas, au fin fond des savanes,
Sur leur violon, ils jouent une pavane.

Une pavane pour leurs frères, les animaux défunts,
Les sangliers, les cerfs, les sarcelles, les lapins,
Tous ces petits indiens de nos bois de Vincennes
Abattus par des Buffalo Bills à bedaine.

Faites attention, petits humains, que les bêtes,
Un de ces jours, ne vous jettent des cacahuètes !
Faites attention, petits humains, que les bêtes,
Un de ces jours, ne vous jettent des cacahuètes !


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org