Lingua   

L'Amoureuse d'Arlequin

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese



Ne dis pas, ô, Arlecchina
Ne me dis pas que tu t'en fiches.
Voyez, il ne reste de mon Arlecchina
Qu'une silhouette sur cette affiche
Tenue toute ma vie par devers moi.
Au dos, La Tournesse, son nom d'artiste

Arlecchina, une passade, une fredaine,
Fille d'entre souper et déjeuner ?
Vous avez bien tort de croire cela.
L'erreur, mon cher, est humaine
Mais c'est diablerie de persévérer.
Alors, je vous en prie, ne le répétez pas !

Oui, Monsieur Po, oui, Monsieur Li,
Oui, Monsieur Chi,
Oui, Monsieur Nelle,
Oui, Monsieur Polichinelle.

Regardez cette affiche !
Mon plus précieux fétiche,
Placée contre mon sein
Jusqu'à la fin de ma fin,
Sur les routes de mon infortune,
Sous les étoiles des nuits sans lune.

Onze ans, onze ans dans l'oubli,
Je n'avais pas été grandiose dans son lit.
Cœur gros, je l'ai cherchée, Madonna mia.
Je la cherchais et ne la trouvais pas.
Moi le nain, elle la Princesse,
Arlequin nostalgique de La Tournesse.

Oui, Monsieur Po, oui, Monsieur Li,
Oui, Monsieur Chi,
Oui, Monsieur Nelle,
Oui, Monsieur Polichinelle.

Pollo, dis-moi, je suis amoureux de toi
Répète. Je suis amoureux de toi, Arlecchina.
Depuis quand ? Pollo, depuis quand ?
Il y a tellement, tellement longtemps.
Addio, Pollo. Qu'est-ce que tu as ? Où tu vas ?
Au pays, en Bohème ? Je ne sais pas, Arlecchina.

Oui, Monsieur Po, oui, Monsieur Li,
Oui, Monsieur Chi,
Oui, Monsieur Nelle,
Oui, Monsieur Polichinelle.

Fuyard, déserteur en caleçon et chemise,
Marchant depuis Marengo et Venise,
Fuyant les soudards comme les rats,
Risquant mille fois d'être repris,
Sans papiers, sans Arlecchina,
Je pâlis, je maudis tous les pays.

Oui, Monsieur Po, oui, Monsieur Li,
Oui, Monsieur Chi,
Oui, Monsieur Nelle,
Oui, Monsieur Polichinelle.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org