Language   

Le Twist Du Déserteur

Jean Arnulf
Language: French



Du plomb dans la cervelle des autres,
Les morts qu'on compte à coups de civières,
Celui qui fait le bon apôtre,
L'autre qu'est content de sa lumière.
Les morts s'entassent sur leurs grands-pères,
Demain, nous serons des violettes,
Les affaires deviendront prospères,
On continuera les courbettes.

Yeah yeah, c'est la vie

Du plomb fondu à l'illusion
Dans des moules qu'on s'est offerts,
Ça ressortira en canon,
Mais c'est pas pour demain, la guerre.
Une guerre, ça se déclenche pas comme ça
Faudrait d'abord qu'on soit d'accord
C'est pas l'intérêt d'un État
De marchander avec des morts.

Yeah yeah, c'est la vie

Un petit peu de plomb dans ta cervelle
Tu comprendras que t'avais qu'à dire
T'étais pas fait pour la chapelle
Et t'aimais pas les gueules de cire
Maintenant, mon vieux, c'est trop tard
Tu ne peux plus parler, c'est fatal
Tu n'es plus qu'un pauvre soudard
Qui a tourné bien, bien, bien mal

Yeah yeah, c'est la mort

Ah, y fallait pas
Y fallait pas qu'y aille !
Ah, y fallait pas
Y fallait pas y aller !


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org