Lingua   

Ki du

Gilles Servat
Lingua: Francese



Ki du!
Chien noir
Compagnon
Je sens passé dans tes chansons
Le vent noir sur la lande blanche
J'y entend sonné dès dimanche
Tintent les pintes de Guinness
Cri d'Irlande, chante l'ivresse
Que se lève la vague bretonne
Comme s'est levée l'irlandaise
Que la tempête soit mauvaise
Et que cette fois soit LA BONNE!
Le vent d'ouest portera l'Ankou
Nous irons au bout de nous même
De nous même nous irons au bout
Et nous mourrons vivants quand même!

Rebelle
Liberté
REFUSONS
refusons de ne pas être
SOYONS
Soyons des Dieux purs et impurs
purifions nous dans la souillure
Semons nos coeurs dans le fumier
Mettons l'hermine dans les clapiers
Que nos corps aiment nos esprits
Qu'ils ignorent à jamais la honte
Qu'ils soient comme une grêve unie
Ou la marée descend et monte.

Soyons des héros sans devoirs
Des immoraux chargés d'espoirs
Nous ne donnerons pas l'exemple
Nous serons sourds aux lois des temples
Nous venons porter témoignage
Des pluies des vents et des orages
Nous venons refuser raison
Nous venons dire: "JE SUIS BRETON!"

Je suis breton en vérité
Je réclame mon identité
Au nom des sourds et des muets
De ceux qui n'osent pas parler
Au nom des morts dans la misère
sur les richesses de leur terre
Au nom des exilés épaves
qu'on vend sur les marchés d'esclaves
Au noms des travailleurs en grève
Au nom des luttes et des rêves
JE RÉCLAME

Rocher et lande
Les vallées les branches et les bandes
L'écume quand l'océan s'agite
Les marées le sable de granit
Je réclame des chiens
Nos frères
L'herbe couverte de poussiére
Les chemins les arbres d'automne
L'orage dont le tonerre resonne
Je réclame
Les gouttes de la pluie
L'aubépine
les saisons enfuies
La somme des moissons passées
Les équinoxes escamotés
Les solstices d'hiver et d'été
Le temps que l'on nous a volé
Mon identité
Je réclame ma liberté
JE PROCLAME

Liberté
Rebelle
Je refuse
Nous venons dire: "JE REFUSE!"
Je refuse l'ordre du dehors
Du froid marbre et des canons d'or
Je refuse l'ordre public
ou militaire ou catholique
Nous sommes bretons et déserteurs
Délinquants et saboteurs
Nous sommes la terre et la mer
Glenmor
Terre et mer
Barde qui passe sur la route
Arrête toi pour écouter nos doutes
Puisse cet échange nous émouvoir
Nous rendre l'ardeur de combattre
Touche nos coeurs et fais nous voir
Fais renaître le feu dans l'être
Que nous puissions nous reconnaître
Nous memes ET NAÎTRE!


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org