Language   

Césium oblige

Marco Valdo M.I.
Language: French



Sans se soucier de rien, ni de personne sans se faire de bile
Le nuage baladeur venu de Tchernobyl
Césium oblige, voguait par dessus les frontières
Et ne s'arrêta qu'arrivé au Rhin, passé la Bavière
Stop ! Secret défense !
Il ne pénétra pas dans le ciel de France
Mais qui donc a pu croire çà ?
Hors de France, pas un chat !

Il ne faut pas jouer avec le feu
Grand-mère le criait à la ronde
Un coût faramineux
Et pas perdus pour tout le monde
Mille milliards de dollars
Mille milliards, mille milliards
Un quart de siècle plus tard
C'est toujours une fameuse histoire


Nous, cette année-là dans le Haut-Palatinat,
On regardait le nuage avec un certain émoi
En plus, on nous annonçait le retraitement
Une belle usine, en Bavière, évidemment
Franz-Josef Strauss régnant
Mais à Amberg, de ce temps
Le juge Wilhelm était contre le retraitement
Face à Wackersdorf, on planta notre camp.


On se battit comme des lions
Les flics nous arrosaient de poison
Plutonium, piège à cons !
Le nuage salopait nos champignons
Le bolet bai, le bolet orangé, le bolet à chair jaune,
Le lactaire délicieux, la petite chanterelle, la pauvre girolle
Pour le meilleur, pour notre cèpe, ce fut bien pis.
Le coprin chevelu et l'armillaire n'ont rien senti


La mort de Franz-Josef, deux ans plus tard,
Envoya tout au rancart,
L'atome s'est retraité en France
À Wackersdorf, plus de concerts, plus de résistance
Plus aucun des cent mille manifestants
Ma famille et mes petits-enfants
Ne vont plus aux champignons, on les comprend
C'est ainsi que la tradition fout le camp.


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org