Lingua   

Point de vue

Jean Arnulf
Lingua: Francese



Le soleil brille pour tout le monde
Quand, à la Méditerranée,
On se donne la main, on fait la ronde.
Et chacun peut en profiter.

Faudrait voir à pas mélanger
Les torchons avec les serviettes,
Le caviar et la vache enragée,
Les clochards avec les starlettes.

Moi, je dis que l'hiver n'a pas le même goût
Selon comment on le regarde.
Moi, je dis que l'hiver n'a pas le même goût
A Megève ou sous le pont de Saint-Cloud.

Sur la Seine, il y a des bateaux-mouches
Avec des dames en décolleté
Qui rient très haut et font des touches...
Et il y a aussi les suicidés.

Faudrait voir à pas mélanger
Les torchons avec les serviettes,
Le malheur et l'imbécillité,
La fringale et le coup de fourchette.

Moi, je dis que la Seine n'a pas le même goût
Selon comment on la regarde.
Moi, je dis que la Seine n'a pas l' même goût
Vue par en-dessus ou par en-dessous.

Y a des murs où, au matin blême,
On met en rang les entêtés.
Y a des murs où, au matin blême,
On assassine la Liberté.

Faudrait voir à pas mélanger
Les torchons avec les serviettes,
Les martyrs et les médaillés,
Les généraux et les poètes.

Moi, je dis que l'Honneur n'a pas le même goût
Selon comment on le regarde.
Moi, je dis que la Mort n'a pas le même goût
Vue par en-dessus ou par en-dessous.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org