Language   

Ma lettre au Président

Axiom
Language: French

List of versions


Related Songs

Le Déserteur
(Boris Vian)
Déserteur
(Renaud)


‎[2006]‎
Canzone inclusa anche nel disco collettivo “Décolonisons!”, realizzato da ‎‎Survie, un’associazione che da anni si batte contro le politiche neocolonialiste ‎dei governi francesi.‎

“Monsieur le Président, je vous écris une lettre, une lettre que vous lirez peut-être…”



Ispirandosi a Boris Vian e Renaud, sull’aria de “La Marseillaise" di Rouget de l'Isle, ‎il rappeur engagé Axiom, francese di origine marocchina, se la prende con Sarkozy ed il suo ‎tradimento ad ogni livello dei fondamenti della Repubblica, sancito poco tempo prima dalla morte ‎di due adolescenti di origine africana, Bouna Traoré e Zyed Benna, folgorati in una cabina elettrica ‎mentre cercavano di nascondersi da un raid della famigerata “brigade anticriminalité” a Clichy-‎sous-Bois, il 27 ottobre 2005… La terribile fine dei due ragazzi scatenò in tutta la Francia ‎un’ondata di gravissimi disordini protrattisi per ben tre settimane e costati la vita di altre due ‎persone ed enormi danni…‎
Monsieur le Président, ‎

Avec tout le respect que je dois à votre fonction ‎
Je vous demanderais un peu d’attention ‎
Je me présente à vous en tant que citoyen, ‎
Sain de corps et d’esprit, en pleine possession de mes moyens ‎
À l’heure où je vous parle, dans le pays le couvre-feu résonne ‎
Je fais appel à l’article 19 de la déclaration des droits de l’homme ‎
Sans étiquette, je ne jugerai que vos actes ‎
D’avance veuillez recevoir mes excuses les plus plates ‎

Monsieur le Président, ‎
Je vous fais part de ma grande indignation ‎
Face aux événements, comprenez ma position ‎
Je suis français, ai grandi dans les quartiers populaires ‎
Mes grands-parents ont défendu ce pays pendant la guerre ‎
Mes parents eux aussi l’ont reconstruite cette république ‎
Rappelez vous ces ouvriers qu’on a fait venir d’Afrique ‎
Et Leurs enfants ignorés par le droit du sol ‎
Citoyens de seconde zone, de la naissance à l’école ‎
J’accuse trente ans de racisme et d’ignorance ‎
La répression sans prévention en France ‎
J’accuse votre politique, vos méthodes archaïques ‎
La centralisation, la défense unique de la loi du fric ‎
Au lieu de rassembler car tous français, ‎
Vous n’avez fait que diviser, laissant l’ extrême droite avancer. ‎

Monsieur le Président, ‎
Ne le prenez pas comme une offense, ‎
Mais moi aussi je crois en la démocratie de France ‎
Je crois en la république, la vraie ‎
Car c’est le rêve du peuple et des opprimés ‎
Colonisation, chômage, et précarité ‎
Ont engendré violence, inégalités ‎
La Discrimination, à l’embauche, à l’emploi, cela va sans dire ‎
Provoque la fuite des cerveaux, laisse une jeunesse sans avenir ‎
Est-ce un hasard si votre ministre séduit l’extrême droite ? ‎
Ces gens qui auraient livré la France sans jamais combattre ‎

Monsieur le Président, ‎
Je vous écris une lettre, une lettre que vous lirez peut-être ‎
Monsieur le Président, je vous écris une lettre ‎
Dans les rues, la sixième république vient de naître

Monsieur le Président, ‎
Je vous écris une lettre ‎
Je me présente à vous, pacifiquement ‎
Monsieur le Président, ‎
Je vous écris une lettre ‎
Ma lettre au président ‎
Monsieur le Président ‎
Je vous écris une lettre ‎
Peut-être ferez-vous preuve de compréhension ‎
Monsieur le Président ‎
Je vous écris une lettre ‎
La sixième république attend votre démission ‎

Monsieur le Président ‎
Tout ne peut être de votre seul chef ‎
Je le comprends même si je formule mes griefs ‎
Votre gouvernement plonge le pays dans le chaos ‎
Incapable de discernement, incapable de vents nouveaux ‎
Le peuple a besoin de solutions, non de mensonges ‎
‎« Liberté, égalité, fraternité » n’est pas un songe ‎
Incapables de protéger nos policiers, nos enfants ‎
D’un affrontement qui restera sans précédent ‎
Nous sommes l’avenir, en notre cœur le plus beau des rêves ‎
Pacifiquement, la sixième république en est la sève ‎
La république a besoin d’un nouveau vent ‎
Celui de l’espoir, du cœur, un vent plus tolérent ‎
Monsieur le président, ‎
Votre ministre instaure la terreur ‎
Et l’histoire dira bientôt que ce fut une erreur ‎
Où est passé cet humanisme qui a fait la grandeur de ce pays ? ‎
Est-il dans la rue ou dans ces treillis ? ‎
Le peuple d’en bas ne veut pas d’école en apprentissage ‎
Mais plus d’égalité de chance et plus de partage ‎
Monsieur le Président de la peur découle la haine ‎
Les luttes politiques sont loin des valeurs républicaines ‎
La France est un idéal qu’il faut sans cesse bâtir ‎
Dans l’honnêteté, la transparence, l’altruisme et dans l’avenir ‎
Marchons, marchons, vive la France oui, ‎
Mais dans la paix et le respect des différences ‎
Monsieur comment aurait on pu faire mieux il aurait déjà fallu moins attiser le feu ‎
Monsieur le Président ‎
Je vous écris une lettre ‎
La sixième république est en train de naître ‎

Monsieur le Président, ‎
Je vous écris une lettre ‎
Je me présente à vous, pacifiquement ‎
Monsieur le Président, ‎
Je vous écris une lettre ‎
Ma lettre au président ‎
Monsieur le Président ‎
Je vous écris une lettre ‎
Peut-être ferez-vous preuve de compréhension ‎
Monsieur le Président ‎
Je vous écris une lettre ‎
La sixième république attend votre démission ‎

Monsieur le Président ‎
Vous remerciant de votre attention ‎
Veuillez agréer mes sentiments les plus distingués. ‎

A dieu.

Contributed by Bartleby - 2012/5/17 - 13:18


Zyed Benna (17 ans) et Bouna Traoré (15 ans): morts pour rien

morts pour rien

Bartleby - 2012/5/17 - 21:15



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org