Language   

La Chasse aux Chars

Marco Valdo M.I.
Language: French



Berlin, mil neuf cent cinquante-trois, dit le narrateur,
Anna et moi, on avait pourtant du cœur.
Potsdamer Platz sous la pluie
On regardait flamber la Maison de la Patrie
Les chars s'infiltraient dans la foule ouvrière
Les fantassins russes creusaient la frontière
Mais, c'est sûr, on a vu ce qu'on a vu
On a vu ce qui est advenu
On était là, un peu à l'écart,
Seulement pour voir
On a tout vu sans broncher
Tout ce qui s'est passé
Sur le moment, on ne comprenait pas
Et puis, Anna la danseuse et moi
Moi, le poète compulsif, le sculpteur,
Nous deux, témoins de la mâle heure
On n'était pas des ouvriers en colère
On ne chassait pas les chars à coups de pierre.


Mais, c'est sûr, on a vu ce qu'on a vu
On a vu ce qui est advenu
On était là, un peu à l'écart,
Seulement pour voir
On a tout vu sans broncher
Tout ce qui s'est passé
Les ouvriers des chantiers de la Stalinallee
Ont tout bloqué, tout paralysé
Puis les chars sont arrivés
L'insurrection fut écrasée
Les morts de l'Est, les morts de l'Est
Les gens de l'Est, les petites gens de l'Est
Ceux des usines, ceux des quartiers
Par dizaines fusillés, lynchés, exécutés
Des milliers et des milliers
À Bautzen, au pénitencier
Un métro à l'heure de pointe... Plein
Rempli à ras bord de plébéiens


Berlin, mil neuf cent soixante-trois
Anna la danseuse et moi
Mais, c'est sûr, on a vu ce qu'on a vu
On a vu ce qui est advenu
On était là, un peu à l'écart,
Seulement pour voir
On a tout vu sans broncher
Tout ce qui s'est passé
On était là. Au théâtre, cette fois
Coriolan, Shakespeare et moi
Les plébéiens répétaient l'insurrection
Depuis, sur les autobahns de la consommation.
L'insurrection ouvrière en fête nationale maquillée
Tue et tue encore chaque année
Quarante ans plus tard encor,
Changement de décor
Les jeteurs de pierre ont mis les chars hors de combat.
L'histoire est surprenante parfois...


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org