Language   

Lettre de Marienborn

Marco Valdo M.I.
Language: French



Madame VW, pourquoi ne réponds-tu pas ?
Elle est pourtant près de la frontière ma petite maison
De l'autre côté du rempart de protection.
Madame VW, pourquoi ne réponds-tu pas ?
Mon homme et moi, on a tant travaillé pour toi.
C'est injuste et mesquin ces tergiversations
Madame VW, réponds !

Dès le début déjà, mon homme travaillait chez toi
Quand Adolf a promis l'auto populaire
La belle KdF Wagen, la VW Force par la Joie
Quand la ville elle-même fut nommée par Hitler
Stadt des KdF-Wagens :« Ville de l'auto de la "Force par la Joie" »
Kraft durch Freude – La Force par la Joie, un leurre
Arbeit macht frei... Le Travail rend libre ... Même tabac.
Il travaillait chez toi mon homme, quand l'ingénieur
Ferdinand Porsche a inventé l'auto populaire
Mon homme, il a – et moi aussi – versé tous les mois
À l'association des épargnants de l'auto populaire
On l'avait payée cette auto populaire
On a droit à un exemplaire
Il était bleu avant la guerre
Mais je préfère la couleur tilleul vert.
Et comme a dit le tribunal, 600 DM moins cher.

Madame VW, pourquoi ne réponds-tu pas ?
Elle est pourtant près de la frontière ma petite maison
De l'autre côté du rempart de protection.
Madame VW, pourquoi ne réponds-tu pas ?
Mon homme et moi, on a tant travaillé pour toi.
C'est injuste et mesquin ces tergiversations
Madame VW, réponds !


Après Stalingrad, j'ai travaillé à l'usine
Plus question d'autos, on faisait des amphibies militaires
C'étaient de bien belles machines
Que sont devenues les ouvrières russes prisonnières?
Quand on nous a débarrassés d'Hitler,
À Wolfsbourg, tout était par terre
Mon homme a tout déblayé
Et on a recommencé à en faire.
En 1951, je m'en souviens, on a fêté
La deux cent cinquante millième auto populaire
Mon homme est sur la photo de cet anniversaire
Deux cent cinquante mille autos populaires
Et même pas une pour nous satisfaire
Mon homme est allé du comité d'entreprise au cimetière
Et nous, on n'a toujours pas notre auto populaire
On habite du mauvais côté de la frontière


Madame VW, pourquoi ne réponds-tu pas ?
Elle est pourtant près de la frontière ma petite maison
De l'autre côté du rempart de protection
Madame VW, pourquoi ne réponds-tu pas ?
Mon homme et moi, on a tant travaillé pour toi.
C'est injuste et mesquin ces tergiversations
Madame VW, réponds ! Réponds !


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org