Lingua   

Le Maître et Martha

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese



Le Maître et Martha portaient de longs manteaux
Le vent de Berlin disait une drôle de chanson
D'en bas, par vagues, arrivaient les ovations
En cadence, à la lueur fuligineuse des flambeaux
Qui pourrissaient l'air et l'atmosphère
Dans le sérieux des visages coupés à la jugulaire.
Par six de rang, ils remontaient l'allée de la Victoire
Au pas de l'oie, vers d'autres victoires
En levant haut la jambe, en levant haut le genou
Marquer le pas, surtout pas d'arrêt
Marcher sur place, surtout pas d'arrêt,
En levant haut la jambe, en levant haut le genou

Face au désastre, le vieil homme tenait la main de Martha
On était fin janvier mil neuf cent trente-trois
« À présent, le peintre en bâtiment va être artiste peintre... »
Le Maître dorénavant refuserait d'encor peindre
Le Maître et Martha supputaient l'avenir
Il est temps de filer, il est temps de partir
Le Maître et Martha supputaient l'avenir
Il est temps de filer, il est temps de partir

Les colonnes brunes tissaient l'effroyable toile
Plus de cent mille fourmillaient autour de la Grande Étoile.
Comme avant eux, les vainqueurs de Sedan
Comme avant eux, d'autres casques à pointe conquérants
Comme avant eux, les marins révolutionnaires venus de Kiel
Muets, le Maître et Martha contemplaient tranquilles
La Porte de Brandebourg, grise, renfrognée
Qui ployait sous les Sieg Heil ! L'incantation mille fois répétée.
En levant haut la jambe, en levant haut le genou
Marquer le pas, surtout pas d'arrêt
Marcher sur place, surtout pas d'arrêt,
En levant haut la jambe, en levant haut le genou

On était fin janvier mil neuf cent trente-trois
Le Maître et Martha se tenaient sur le bord du toit
De la terrasse de la Pariser Platz, on entendait les chants
Les acclamations, le nouveau Chancelier des Allemands
« Jamais je ne pourrai manger autant que j'ai envie de dégueuler »
Disait le vieux Liebermann sans même sourire.
« Jamais je ne pourrai manger autant que j'ai envie de dégueuler »
Disait le vieux Liebermann sans même sourire.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org