Language   

Nos vingt ans

Gaston Couté
Language: French


Related Songs

La liberté des nègres
(Marc Ogeret)
La chanson des fusils
(Gaston Couté)
Le Matin du Grand Soir
(Marc Ogeret)


gcout
[Verso il 1905]‎
Testo e musica di Gaston Couté
Paroles et musique de Gaston Couté

Nella raccolta intitolata “La chanson d'un gâs qu'a mal tourné”, le opere complete di Gaston Couté ‎pubblicate in cinque volumi dalle edizioni “Le vent du ch'min” tra il 1976 ed il 1977 e riedite nel ‎‎2013 dalle edizioni “La Matière Noire” (“Nos vingt ans” si trova nel terzo volume).‎

La chanson d'un gâs qu'a mal tourné


Messa in musica da diversi artisti, tra cui Marc Ogeret nel 1980. La sua versione è inclusa ‎nell’edizione in CD (1988) del suo album “Chansons "contre"” risalente al 1968.‎

Chansons "contre"
‎ ‎
‎“Grandi, potenti! Se vostri sono i denari sonanti e le terre fertili, soltanto nostri sono i nostri ‎vent’anni, e sono il nostro unico bene sulla terra. E li difendiamo. E preferiamo una notte d’amore ‎ad un giorno di gloria… Quindi, non chiedeteci più i nostri vent’anni: sono nostri, e li abbiamo ‎promessi per il prossimo ballo!”‎

(Bernart)
Gueux, qu’avions-nous jusqu’à ce jours ?
–De l’or, pas un sou ! Du sol, pas un pouce !
Notre âge nous livre l’amour,
Blond trésor et vigne aux vendanges douces !
Mais voici qu’on veut nous voler
Trois ans de bonheur éclos hier à peine.
Et voici qu’on veut affubler
Nos tendres vingt ans d’oripeaux de haine !

Les gros, les grands !…Si c’est à vous
Écus sonnants et bonne terre
Les gros, les grands !…Si c’est à vous
Vous les gardez pour vous !
Mais nos vingt ans, ils sont à nous
Et c’est notre seul bien sur terre.
Mais nos vingt ans, ils sont à nous
Nous les gardons pour nous !

Pourquoi des clairons, des tambours ?…
Le violon jase au fond des charmilles.
Les galons et les brandebourgs
Ça fait mieux autour du jupon des filles !
Notre cœur dans un cœur aimé
Reposera mieux qu’au sein de l’histoire
Car nous nous flattons d’estimer
Une nuit d’amour plus qu’un jour de gloire.

Notre bonheur n’est pas jaloux
Du bonheur de ceux qui disent :“je t’aime”
Dans un autre patois que nous.
Nous ne voulons pas troubler leur poème.
Et fiers d’épeler à présent
Dans un livre plein de douces paroles,
Pour apprendre à verser du sang
Nous ne voulons pas aller à l’école

Le mensonge en l’amour prend corps,
Mais il prête une âme aux drapeaux qui bougent
Alors, nous préférons encor
Le mensonge rose au mensonge rouge.
Et sur ce, bourgeois impotents
Dont le champ fleurit, dont le coffre brille,
Ne demandez plus nos vingt ans :
Ils sont promis pour le prochain quadrille.

Contributed by Riccardo Venturi - 2006/2/12 - 00:29



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org