Language   

L'Évangile du patron

Jules Jouy
Language: French



A mon ami Corréard

Honnête ouvrier de fabriques,
Sois toujours humble et toujours bon;
Le travailleur mange des briques;
Le patron suce du bonbon.
Pour l'aimer, pour le satisfaire,
Redouble d'efforts empressés:

Jamais tu n'en pourras trop faire
Tu n'en feras jamais assez!
Jamais tu n'en pourras trop faire
Tu n'en feras jamais assez!

Pauvre ouvrier en redingote,
Que l'État traite en vrai bourreau,
Pour ne pas que l'on te dégote,
Trime pour ton chef de bureau.
Par son travail du ministère,
Le pauvre homme a les reins cassés

Jamais tu n'en pourras trop faire,
Tu n'en feras jamais assez !
Jamais tu n'en pourras trop faire
Tu n'en feras jamais assez!

Toi qui déjeune sans vaisselle,
Avec du pain noir pour gâteau,
Dans la pleine ou sur le coteau.
Bon moissonneur, pousse une selle,
Ton maître y trouve son affaire:
Ses terrains en sont engraissés:

Jamais tu n'en pourras trop faire,
Tu n'en feras jamais assez !
Jamais tu n'en pourras trop faire
Tu n'en feras jamais assez!


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org