Language   

Pierre de Grenoble

Malicorne
Language: French



Quand Pierre est parti pour la guerre
sept ans y est resté,
sept ans y est resté.
L'a laissé sa mie à Grenoble
s' mourant de regrets,
s' mourant de regrets.

La première lettre qu'a reçue Pierre
l'était pleine de fleurs,
l'était pleine de fleurs.
La deuxième lettre qu'a reçue Pierre
l'était pleine de pleurs,
l'était pleine de pleurs.

S'en fut trouver son capitaine:
donne-moi mon congé,
donne-moi mon congé.
Pour aller voir ma mie à Grenoble
qui s' meurt de regrets,
qui s' meurt de regrets.

Mais quand il fut sur ses collines
l'entendit sonner,
l'entendit sonner.
A ceux qui la portaient en terre,
laisse-moi l'embrasser,
laisse-moi l'embrasser.

La première fois que Pierre l'embrasse
Pierre a soupiré,
Pierre a soupiré.
La deuxième fois que Pierre l'embrasse
Pierre a trépassé,
Pierre a trépassé.

Qu'en pensez-vous, gens de Grenoble,
de cet amour là,
de cet amour là?
Se sont couchés l'un contre l'autre,
ils dorment tous les deux,
ils dorment tous les deux.


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org