Lingua   

Les Rats noirs

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese



Mi-tempête, mi-ouragan,
La chaleur est revenue subitement
Les rats noirs ont grandi
Leurs dents ivoires aussi.
En bandes, ils rongent les fils téléphoniques
Ils sautent le fossé historique
Ils arrivent avec les incisives prêtes
Et des sourires de fête.
Si nous résistons,
Nous vivrons.
Le médecin enfile un tensiomètre,
Au bras du géranium, sur l'appui de fenêtre;
Sur la terrasse, la bougie allumée
N'ose plus qu'une flammèche exténuée;
Quelque chose leur manque pour vraiment exister:
Il manque l'air de la liberté,
Il manque le la du diapason.
Ainsi, nous étouffons
Sans futur, sans chanson.
Quand nous rentrons,
Nous retrouvons l'armoire ouverte
Les rapports, la table jaune-verte,
Les géraniums malades, le corridor
Et ses allures de croque-mort.
Cette nuit agitée, cette nuit
Mi-tempête, mi-ouragan,
La terreur est revenue subitement
Les rats noirs se sont ressaisis
Et sont ressortis de leurs palais
Pour effacer le joli rêve de Mai.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org