Language   

Les Funérailles de Franco

Marco Valdo M.I.
Language: French



Le train de la patience populaire,
Sur son grand chemin de fer
Va et vient entre les gares,
Et revient continuellement au point de départ,
Pour aller à un enterrement
Mais quel enterrement ?
Celui d'un tyran
En avant le convoi
En arrière le convoi
En avant et en arrière
Comme il est difficile, en avant et en arrière
De sortir de Madrid sous la neige,
Pour aller aux funérailles de Franco
Partout les mêmes manteaux,
Aux échines couvertes de neige.
Le train fait un interminable tour, toujours la même gare,
Et nous repartons pour repasser là d'où nous étions partis.
Nouvel arrêt parmi les manteaux noirs
Avec les traces de neige sur leurs épaules, aucun bruit.
Puis subitement ding dong le train part
Et le train se traîne tout le long d'un quai et repart indécis.
Il ne va plus aux funérailles, on ne sait qui décide
Il avance à une cadence toujours plus accélérée
Comme une vache qui court plus pressée plus pressée.
Un tempo de course plus rapide, plus rapide
Le train court derrière la vache, révolution !
Le train dévale, révolution !
Le train siffle, révolution !
Le train vole, révolution !
Le train chante, révolution !
Les manteaux noirs remplissent la plaine, révolution !
Le train ne s'arrête plus dans sa course insensée
Toujours plus pressée toujours plus pressée
Toujours plus rapide toujours plus rapide toujours plus rapide
Passent et repassent les stations autour de Madrid.
Ce n'est plus l'Espagne de Franco
Mais qui était donc ce Franco ?
C'était lui ce tyran qui enterra vivant tout un « pueblo ».
Pendant quarante ans, pendant quarante ans.
Le train va où il n'y a ni morts ni enterrement
Mais de grands bas-reliefs, d'énormes monuments
Des sierras, des canyons, des paysages en technicolor,
Des chevaux, des foules, des filles qui t'adorent
Racontant des aventures héroïques
Dans les villes et les plaines ibériques
Sous un ciel de blancs nuages géométriques.
Mais aussi, un bois d'orangers
Où l'on peut s'allonger.


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org