Language   

Lù l'è mort, e mi sôn chi

Marco Valdo M.I.
Language: French



Doux sourire, doux miel, douce eau
Pasqua, Pasquetta, Pasquino,
J'écris en prison :
"Spinoza tu m'enseignes que tristesse est diminution »
Répétition de mon expérience d'autrefois
Quelle amitié peut me ramener,
À marcher, marcher, marcher,
Sur ma route ancienne, à recompter mes pas,
À chercher dans la boue des souvenirs perdus
Les traces d'un ours cavernicole inconnu.
"Lù l'è mort, e mi sôn chi", disait ma Nonna,
Qui s'appelait, quel paradoxe, Grazia.

Doux sourire, doux miel, douce eau
Pasqua, Pasquetta, Pasquino,
Sans passé, je sais ce qui m'attend.
Des milliers d'années bancales
Cinq mille sept cent cinquante-quatre ans
Depuis la haute civilisation pastorale et patriarcale,
Trois mille ans depuis les héros d'Homère,
2700 et quelques années depuis les héros romains,
Et combien depuis les souriants et féroces dieux indiens
Birmans, chinois ou khmers.
"Lù l'è mort, e mi sôn chi", disait ma Nonna,
Qui s'appelait, quel paradoxe, Grazia.

Doux sourire, doux miel, douce eau
Pasqua, Pasquetta, Pasquino,
Tous assassinés par le doux Intolérant,
Le Civilisé, le Tendre, le Beau, le Gentil,
Le Christ est éternel, malgré les paysans de Lucanie.
Il veut imposer son testament délirant
Prélude aux croisades, aux persécutions.
Aux bûchers et aux massacres de l'inquisition.
Et le voici de nouveau là
Plaqué en croix sur la paroi.
"Lù l'è mort, e mi sôn chi", disait ma Nonna,
Qui s'appelait, quel paradoxe, Grazia.

Doux sourire, doux miel, douce eau
Pasqua, Pasquetta, Pasquino,
Son miel l'a mangé,
Depuis l'Empire romain
Pendant des siècles, ses rats ont rongé
Le monde des humains.
Sous la menace de la mort
Ses corbeaux l'étouffent encore.
Comment sauvegarder les futures générations
De cette corrosion, telle est la question..
"Lù l'è mort, e mi sôn chi", disait ma Nonna,
Qui s'appelait, quel paradoxe, Grazia.


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org